Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion: "Sorry mate, I didn't see you !", ou pourquoi les motos se font couper par les autos

  1. #1
    500CC Avatar de milago
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Québec
    Âge
    42
    Moto
    F800S
    Messages
    3 603

    "Sorry mate, I didn't see you !", ou pourquoi les motos se font couper par les autos

    Une récente étude Australienne qui explique pourquoi les motos se font couper par les autos:

    https://www.revzilla.com/common-trea...our-motorcycle

  2. #2
    Contributeur Avatar de PACMAN47
    Date d'inscription
    novembre 2007
    Localisation
    Venise-en-Québec
    Âge
    58
    Moto
    Vroum vroum...
    Messages
    4 318
    Citation Envoyé par milago Voir le message
    Une récente étude Australienne qui explique pourquoi les motos se font couper par les autos:

    https://www.revzilla.com/common-trea...our-motorcycle

    inattentional blindness

    Vroum vroum...

  3. #3
    250CC Avatar de RoninSM
    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    Brossard
    Moto
    FZ-07 2015
    Messages
    264
    Ce que je retiens de ce texte(et c'est pas la première fois que je lis des trucs qui vont en ce sens qui sont tout aussi vrai pour les autres usagés de la route vulnérables comme les bicycles à pédales et piétons), c'est qu'un des gros facteur de sécurité, c'est l'augmentation de notre présence et l'augmentation de la perception de notre présence. C'est pourquoi, entre autres, que le lanesplitting à des effets incroyablement positif sur la sécurité des motos, ça habitue et entraine l’œil des automobilistes à nous voir.

    C'est la différence entre une auto dans le trafic qui verra pas une seule moto durant son trajet de 30min (parce que les motos sont coincée aussi dans le trafic quelque part) et une autre dans un trafic semblable qui va en voir passer une demi-douzaine ou plus via interfile...

  4. #4
    500CC Avatar de milago
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Québec
    Âge
    42
    Moto
    F800S
    Messages
    3 603
    J’ai exactement le raisonnement inverse concernant le lane splitting, et c’est appuyé par les conclusions de l´étude.

    Moins il y a présence de 2 roues sur le réseau routier, moins les automobilistes s’attendent à nous voir débouler, et plus il y a de chances d’accidents.

    Imagine des 2 roues en train de lane splitter au Quebec, alors que les automobilistes ne sont habitués à nous voir que 5 mois par année, et encore, juste quand il fait beau ou le week end...

    Je suis pour le lane splitting, dans des endroits comme l’Italie, la France, la Californie, qui sont habitués à voir des motos ou scooters toute l’année. Autrement, dans des endroits comme le Québec où la moto ne fait pas partie des habitudes de déplacement, où la moto se pratique de façon saisonnière et principalement pour le loisir, c’est la recette idéale pour une catastrophe annoncée.

  5. #5
    250CC Avatar de RoninSM
    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    Brossard
    Moto
    FZ-07 2015
    Messages
    264
    Citation Envoyé par milago Voir le message
    Je suis pour le lane splitting, dans des endroits comme l’Italie, la France, la Californie, qui sont habitués à voir des motos ou scooters toute l’année.
    En passant l'interfile est accepté ou toléré en Belgique, France, Hollande et légal en Norvège... j'ai pas le goût de fouiller plus pour la Suède, la Finlande ou la Russie. Tout des pays ou la moto disparait complètement ou en presque totalité durant l’hiver.

    Si tu es satisfait avec un status "activité de loisir" pour la moto, tant mieux pour toi. Pour moi, en rester là et accepter ce statu quo est un facteur de risque qui ne contribue pas à notre sécurité ou a forcer les les automobilistes à être des conducteurs plus vigilants.

    Aussi, je comprend pas trop comment "tu t'appuis sur la conclusion de l'étude" pour dire que l'interfile ne peux pas être un facteur de sécurité pour nous puisque la conclusion est:

    "The authors conclude that "raising the expectation or experience of having motorcycles on the road — such as including them as part of driver training programs and targeted media programs — could substantially alleviate incidences of looked-but-failed-to-see crashes.""
    Dernière modification par RoninSM ; 14/02/2018 à 13h27.

  6. #6
    500CC Avatar de milago
    Date d'inscription
    mai 2008
    Localisation
    Québec
    Âge
    42
    Moto
    F800S
    Messages
    3 603
    La moto, ou le scooter, est loin de disparaître complètement en hiver. Je parle pour la France, puisque j'y ai vécu 20 ans. Aucune idée pour les autres pays. Mais là n'est pas le point, puisqu'on parle du Québec, soit une situation totalement différente.

    Je ne suis pas satisfait du statut quo, encore moins du statut d'activité de loisir que représente la moto, c'est juste une simple et implacable constatation pour le Québec. À part peut être pour MTL où plusieurs prennent leur moto pour aller travailler au centre-ville pendant la belle saison (le stationnement réservé et gratuit y est sûrement pour beaucoup), mais là on parle d'un cas d'exception puisque je n'ai vu ça nul part ailleurs dans la province.

    Pourquoi est ce que je dis que le lane splitting est une mauvaise solution au Québec ? Parce que l'étude mentionne ceci:

    "Many drivers don't expect to see motorcycles, because they are such a tiny percentage of the total traffic flow in the United States or in Australia, where the study was done. Worse, in places where winter weather creates a non-riding season, drivers are trained even more not to expect motorcycles".

    Augmenter la visibilité des motos, ça passe par une présence accrue. Ce qui peut être encouragé par des mesures comme:

    - faciliter le stationnement des motos et scooter dans les endroits stratégiques, comme les centre-villes (autres qu'à MTL, on s'entend)
    - autoriser l'utilisation des voies réservées
    - installer un système progressif pour l'accès aux fortes cylindrées (prendre exemple sur certains pays européens qui limitent le permis en fonction de l'expérience).
    - améliorer la formation
    - les deux derniers points favoriseraient un meilleur bilan routier, on pourrait ainsi envisager une baisse des frais d'immatriculation, et donc une hausse de la présence des motos, et donc une meilleure visibilité.
    - etc, etc...

    Suite à l'implantation de mesures dans ce genre, suite à l'augmentation du nombre de motos et scooters sur les routes, et suite à la diminution du phénomène de "inattentional blindness", alors peut être que le lane splitting pourrait être le prochain combat à mener. Mais se battre pour cette pratique (qui est la plus susceptible de surprendre les automobilistes) avant la mise en place de toute autre mesure, j'appelle ça mettre la charrue avant les bœufs.
    Dernière modification par milago ; 15/02/2018 à 09h15.

  7. #7
    Contributeur Avatar de Marchal
    Date d'inscription
    avril 2012
    Moto
    d'Hamamatsu & RC213V Replica
    Messages
    276
    Extrait de l’étude faite par les chercheurs de l’Université Berkeley sur la question.
    “Lane-splitting motorcyclists were much less often injured during their collisions. They were considerably less likely to suffer head injury, torso injury, extremity injury, and fatal injury than riders who were not lane-splitting.”





  8. #8
    500CC
    Date d'inscription
    janvier 2011
    Localisation
    Montréal, Outremont
    Moto
    Yamaha fZR250 2kr 1988
    Messages
    2 718
    Mon etude: lanesplitters are less likely to get late to work.

  9. #9
    500CC Avatar de Slo rida
    Date d'inscription
    septembre 2012
    Localisation
    Boulot dodo moto
    Moto
    Ninja 300 SE ABS, VStrom ASE 1000
    Messages
    1 663
    Citation Envoyé par Marchal Voir le message
    Extrait de l’étude faite par les chercheurs de l’Université Berkeley sur la question.
    “Lane-splitting motorcyclists were much less often injured during their collisions. They were considerably less likely to suffer head injury, torso injury, extremity injury, and fatal injury than riders who were not lane-splitting.”
    L’interprétation de cette étude est risible. UC Berkeley est évidemment biaisé.

    Plus de répression, plus de cours inutiles. Matante4Ever

  10. #10
    250CC Avatar de RoninSM
    Date d'inscription
    avril 2014
    Localisation
    Brossard
    Moto
    FZ-07 2015
    Messages
    264
    Citation Envoyé par broody Voir le message
    Mon etude: lanesplitters are less likely to get late to work.
    Exacte! C'est donc même bon pour ma santé mental et celle de mon boss!

Discussions similaires

  1. Question Sur Les Autos "Hybride"???
    Par Pennywise96 dans le forum GÉNÉRAL & HORS SUJET / GENERAL & OFF TOPIC
    Réponses: 24
    Dernier message: 03/03/2011, 22h23
  2. Pourquoi un bike "track ready" ?
    Par Alain Dufresne dans le forum Motosports / Sportbikes
    Réponses: 9
    Dernier message: 15/12/2010, 14h27
  3. RT-TI des motos antiques / cantons de l'est "OLD SCHOOL CANONBALL "RUN".... plaques C
    Par Gordon Shumway dans le forum Rides Montreal / Rive-Nord / Rive-Sud
    Réponses: 26
    Dernier message: 22/09/2010, 12h24
  4. Maudit Garage, Ils font "Assemblant" de regler mon
    Par cyrax dans le forum Mécanique Moto / Motorcycle mechanics
    Réponses: 19
    Dernier message: 07/10/2006, 00h01
  5. Couper un "Windscreen" en acrylic...job facile??
    Par V90 dans le forum Motosports / Sportbikes
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/08/2005, 08h36

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •