Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Discussion: Récit: Grand voyage Trans Canada-USA

  1. #1
    500CC Avatar de CMalacket
    Date d'inscription
    avril 2013
    Localisation
    Blainville
    Moto
    Z1000
    Messages
    1 019

    Récit: Grand voyage Trans Canada-USA

    Un peu en retard comme résumé, mais vaut mieux tard que jamais.
    Prendre note qu'il n'y a encore que 1/3 du voyage dans ce premier post.
    Le reste viendra sous peu.
    Dommage, pour la plupart des photos que je veux ajouter, elles sont trop grosses et le forum ne veux pas les supporter.


    But de départ, traverser le continent, partant de montréal, pour me rendre jusqu'à Tofino sur l'ile de Vancouver.
    Trajet officiel: Pas définit
    Réservations: 0
    Budget: pas de limites, tout en restant dans le raisonnable.
    Durée du voyage: tant que je voudrai.

    Pièce jointe 71339

    Voyage 2014, trans Canada-USA, 11 juillet au 20 Août.


    Jour 1: 11 juillet
    Blainville - Toronto


    Mon but premier étant de me rendre à Toronto pour quelques jours et n'ayant pas vraiment prévu visiter quoi que ce soit entre les deux je ferai la route presque d'un trait. Avec seulement un arrêt à Gatineau pour diner chez une amie de la famille. D'où je prendrai le temps de regarder sur hotelsàrabais et autres sites du genre pour me trouver une chambre à toronto pour les trois prochaines nuits.

    Juste en sortant d'ottawa je remarquerai qu'il s'échappe une odeur de brulé de ma moto, donc, je sors à la première bretelle et m'arrête à une station service pour faire une inspection et voir ce qu'il se passe...
    Au final, un de mes saddlebags pend trop bas et les gaz qui sortent de mon exhaust font tranquillement fondre le matériel du sac...
    Matériel endommagé? Seulement une paire de souliers de sport/marche dont la semelle a fondue et gonflé. Tout le reste de mes vêtements étaient aussi dans ce saddlebag, fort heureusement rien d'autre n'a subbit de dommages. Le temps de réajuster les sacs de voyage et moi et ma monture sommes repartis.
    Je suis arrivé à toronto vers les 5hrs PM, me suis dirigé à l'hotel que j'ai réussi à trouver, le Holliday inn downtown center, booké sur trivago pour 79$ par nuit à la place de 115. Chambre avec une vue merdique mais c'étais pas mon critère #1 . le déjeuner était inclu et il y avais une piscine pour me relaxer et étirer mes muscles endolori de moto et ou de marcher toute la journée.
    Souper dans un irish pub juste en face, bouffe pas toptop, le chowder est insignifiant et le fish and chips fade, mais plusieurs bières importés bien agréables, j'ai passé la soirée à écouter le baseball dans ce pub et jaser avec un autre voyageur assis près de moi.


    Jour 2: 12 juillet.
    Visite de la ville.


    Étant donné la distance à pied de mon hotel et de la tour du CN ± 25-30 minutes, j'y suis allé tôt le matin pour éviter la foule de touristes beaucoup trop dense qui engorge habituellement ce genre d'attractions.
    Pièce jointe 71340
    Sorti de la tour vers 11 heures, sous le gros soleil, j'échange mes lunettes de vue pour mes lunettes de soleil et échappe malheureusement mes lunettes de vue par terre, une vis de maintient décide de foutre le camp et donc un verre sors de son cadre... Trouver un optometriste ouvert un dimanche c'est pas super facile, pour finalement trouver un Newlook au Eaton Center, qui me reposera le verre et une nouvelle vis sans rien me charger.
    J'en ai profité pour m'acheter une bouteille de nettoyant à lunettes, petit truc qui marche super bien pour les visières de moto en passant.

    C'est pas tout mais j'ai des plans, il est près de 11h, je dîne tôt et me dirige pour l'après midi et jusqu'en soirée (il ferme ses porte à 19h), au zoo de toronto, qui est apparement le plus grand zoo au canada.
    Ils ont deux résidents temporaires: des Grands Pandas de chine prêtés par le gouvernement chinois. En plus des 460 autres espèces. j'ai trouvé le système de navette ma foi très peu efficace et les chemins drôlements dessinés, mais pour passer un après midi grisâtre ça été une bonne idée.
    Pièce jointe 71341Pièce jointe 71342
    Ce soir là, pas le goût de manger au resto, il y a un provigo/loblaws à côté de l'hotel, une pizza flam, un fromage, un salami sec, et une demi bouteille de vin du LCBO, souper dans la chambre en regardant un film dénué de tout intéret. Puis pour relaxer la piscine de l'hotel ouverte jusqu'à minuit fera des micracles pour délier les mucles des jambes ayant marché toute la journée.
    J'y suis resté jusqu'à la fermeture ayant rencontré deux jeunes et jolies demoiselles qui furent bien sympatiques.


    Jour 3: 13 Juillet
    Direction Saut-ste-marie.



    Je me suis réveillé relativement tôt considérant l'heure du couché.
    Vers 9:15 mes valises pactés et la moto chargée, je "check out" et en route pour le nord ouest de l'ontario.
    Trajet prévu; faire la rive des grands lac jusqu'à sault-ste-marie.
    Le petit peu d'autoroute s'avèrera bien long et plate, le peuple ontarien ayant un étrange respect pour les limites de vitesses.
    Il avait plu dans la matinée (yay! je l'ai évité).
    Chaussée mouillée, j'arrive à une halte routière pour passer à la salle de bain et mon pied glisse avant d'avoir pu mettre le kickstand, je tombe de la moto et la moto avec moi, m'écrasant la cheville. Deux hommes se sont portés à mon secours et ont relevé la moto, MERCI à mes saddlebags et à ma cheville, le bike n'a pas une grafigne.
    Je ne peux en dire autant de ma cheville qui me causera des douleurs pour les cinq prochains jours.
    Sinon le reste du chemin vers SSM sera borderline endormant.
    Orages à la météo oblige, je ne ferai pas de camping ce soir là, je n'ai pas le goût de prendre de risques de détremper ma tente au départ du voyage (les campeurs sauront à quel point il est hardu de faire sécher une tente), je prends une chambre au holiday inn express pour un super prix.
    L'autre côté de la rue se trouve une pharmacie, ou je me trouverai un ankle brace et du Naproxen pour ma cheville.


    Jour 4: 14 juillet
    Vers chicago


    En selle vers 9:30, je ne fais que passer le pont à sault-ste-marie pour arriver aux douanes.
    Pris dans la file d'attente, je passerai assez rapidement tout de même et vers 10:00.
    Pièce jointe 71344Pièce jointe 71345
    Les fôrets du michigan et du wisconsin sont belle et luxuriantes, par contre les routes sont dessinés à la règle, seulement que de la ligne droite. zzz
    Pris par la puie en après midi je passerai quelques heures avec mon rainsuit.
    Même avec trivago et autres sites d'aubaines, les hotels sont chers et j'arriverai en ville tard, je ne profiterai donc pas de grand chose.
    Point positif, l'hotel fait affaire avec un stationnement intérieur privé, l'hotel te prète une keycard qui ouvre le garage qui est tout proche, donc moto sera en sureté pour les prochains deux jours.


    Jour 5: 15 juillet
    la ville


    Pièce jointe 71346
    Pièce jointe 71351
    Comme la température est incertaine, je marcherai pendant un moment au centre ville et irai voir certains monuments, mais dès que la pluie s'eu montré le boût du nez, je passerai mon après midi au Shedd International Aquarium, n'ayant jamais visité d'aquarium de ma vie, ça m'intriguait.
    Requins, dauphins, belugas, loutres, poissons, c'est bien drôle mais y a tellement de monde qu'il est difficile d'en profiter.
    Pièce jointe 71347Pièce jointe 71349Pièce jointe 71348

    La marche du retour en début de soirée entre l'aquarium et l'hotel est une expérience en soi, Chicago n'est pas une ville ou tu te sens hyper en sureté quand tu est un habitué de montréal.
    Le centre ville est super beau, avec ses sculptures, oeuvres d'arts et grate-ciels super modernes. Mais le contraste avec les outskirts qui ont l'air abandonnés est assez poignant, on se sent presque à Détroit.


    Je décide de couper court à mon séjour et visite des villes, je ne trouve pas que deux jours vallent la peine pour une ville qu'il faut prendre le temps de visiter, le lendemain je partirai en direction du centre du continent, j'étais suposé me diriger vers Mineapolis, j'oublirai donc cet arrêt.


    Jour 6: 16 juillet
    De la route, encore de la route.

    Départ de chicago vers 9:30, La grosse partie de l'avant midi et du début de l'après midi sera consacré à traverser les plaines du wisconsin et du minessota.
    Une journée sans attraits, composé de lignes droites. il faut croire que les cartographes et ingénieurs civils n'avaient qu'une règle pour dessiner les routes...
    Le voyagement sera entrecoupé de pauses aux haltes routières pour me réveiller et étirer les muscles qui se plaignent du manque de mouvement, YA PAS DE COURBES!


    Je dormirai pour la première fois dans un camping de la ligne KOA à Albert Lea au minessota et WOW! Quelle découverte!
    Le brand a des exigences très élevés envers les franchisés.
    Les terrains doivent être équipés de: Douches chaudes, Laudromats, Piscine (en majorité), Activités de soirée, WiFi gratuit à grandeur du site, avec connection haute vitesse, Tarifs pour les arrivés tardives après 20:30.
    J'obtiendrai un site en arrivé tardive dans le coin le plus tranquile du camping et ce pour un modique 5$.
    Les douches n'ayant que deux options: Glaciale ou lave de volcan, la douche sera courte et décrassante.
    Je passerai la fin de la soirée autour du feu communautaire à jaser avec un couple qui viens du Texas et à remplir mon carnet de voyage en plus de planifier ma journée du lendemain.
    Pièce jointe 71352


    Jour 7: 17 Juillet
    Albert Lea - Wall


    Le plan pour la journée: Une foutue longue linge droite avant de finalement arriver dans les badlands du Dakota du sud.
    Vu qu'il n'y a pas grand chose à voir à part des champs, je prends l'autoroute pour racourcir la route, en bonus, la 90 a une limite de (corrigez moi si je me trompe) 75-80mph dans certains endroits.
    Avec la quantité de publicité pour WallDrug, entre Sioux-Falls et les badlands, je m'attends à tout un endroit!

    P.S. objet bien curieux!
    Pièce jointe 71354

    Après probablement 5 heures de route je me retrouve à l'entré des dunes.
    Pièce jointe 71353
    Mais quelle vision s'offre à moi!
    Pièce jointe 71355
    Le Dakota du sud est un état bien étrange, couvert en grande majorité par des plaines verdoyantes... Et il y a les badlands...
    Pièce jointe 71357Pièce jointe 71358Pièce jointe 71356

    Les badlands offrent un climat pratiquement désertique et hyper chaud en après midi quand j'y était. Les températures étant à quelques degrés des 100 Farenheit au soleil.


    Les formations rocheuses aux formes des plus hétéroclites, petits arbustes, cactus, chiens de prairie, coyottes et bouc de montagnes, tout ça mis dans un même paquet me fait bien vite oublier que quelques heures auparavant je parcourrais des plaines endormantes. Et en bonus, ça fait de très belles photos.


    Avec le souffle coupé et des paysages splendides plein la tête je pars à la recherche d'un camping dans les environs. Devinez quoi? Il y a un KOA sur la 44, tout juste à la sortie sud du parc des badlands.
    Tarif ordinaire, 19$. Camper dans un endroit comme celui là, ça n'a pas de prix.


    Jour 8: 18 juillet
    Wall - Black Hills.



    Parti tôt le matin pour aller voir ce qu'est ce fameux WallDrug, j'arrive en ville vers 9:00, le village s'éveille, mais quel endroit! Une fausse ville western avec magasins attrape touristes en tout genre, bottes de cuir, chapeaux de cowboy et autres babioles et bricolles se multiplient.
    Pas très fameux au final.
    Je profiterai cependant de la ville pour déjeuner dans un Diner ou ils servent les deux oeufs avec des saussices de bison.
    Point à noter cette ville offre depuis 50 ans, le café et l'eau glacé à 5cents. Quant il fait dans les 85+, tu en profite pour remplir tes gourdes d'eau!


    Les 65km qui séparent les badlands des black hills se font très rapidement sur une autoroute où la limite de vitesse est à 80mph.

    Le contraste avec le reste de l'état du Dakota du sud est époustouflant, hier j'étais dans le désert et maintenant je suis dans une immense fôret de pins noirs et de montagnes abruptes et étranges.
    Les Black Hills renferment le mont Rushmoore. Vous savez cette montagne où un sculpteur hyper ambitieux a décidé de tailler dans le roc le visage de quatre grand présidents américains? Ouais, bah c'est là.
    Pièce jointe 71359
    À part marcher dans les sentiers pour aller à trois postes d'observation de la montagne taillée, il n'y a pas grand chose à faire au Rushmoore memorial, ça et prendre quelques photos en plus de marcher pendant une demi-heure dans les bois..


    Par contre c'est en partant du mon rushmoore et en parcourant les routes des BlackHills que le VRAI fun commence. des routes sinueuses à souhaits, des têtes d'épingles, des boucles entières sur 370 degrés, des tunels taillés dans les montagnes, La needlepin highway et la tunnel mountain highway. Elles sont pratiquement orgasmiques quoi que pas très rapides étant donné la densité de touristes dans la région.
    Et de toute facons, avec mes saddlebags et le poid en plus sur la moto, je ne fais pas le fou plus qu'il faut.

    Après plusieurs heures à me promener dans les blackhills et les routes des environs, je fais chemin vers l'ouest, dormir une deuxième nuit dans le Dakota me semble une perte de temps.
    Donc, je remonte en selle et en route jusqu'à ce que je sois vraiment fatigué, idéalement dans le but de me raprocher de yellowstone.


    P.S. Il est très dépaysant d'arriver dans le wyoming et d'appercevoir ton premier puit de pétrole à vie.
    Pièce jointe 71360

    Vers 22:30 j'arrive à la ville de Buffalo, dans le Wyoming, où j'ai trouvé un autre camping KOA et où il m'en coutera 5$ pour planter la tente dans un champs, vu qu'il ne restait plus de place sur un terrain de camping "officiel".
    Tant que j'ai une place où dormir et faire du lavage en plus de prendre une douche et me brosser les dents, je suis un gars bien heureux!


    (En plus de ça, j'en ai profité pour updater mon post sur le forum ce soir là en utilisant le wifi du camping.) http://m4e.com/showthread.php/156837...=1#post1804515


    Jour 9-10-11: 19, 20, 21 juillet
    Buffalo Wy - Livingston Mt
    Bighorn pass, Buffalo Hill national forest, Buffalo Bill Dam, Grand teton, Yellowstone et environs.



    En sortant du camping ce matin là, petit déjeuné dans encore un autre "diner". Les tim Hortons n'existent pas là bas et il n'y a rien du genre, deux options pour vous; McDonalds ou bien "diner".


    Direction nord pour aller chercher la route 14 et 14a à travers le bighorn national forest, aussi appelé le "bighorn pass". La monté et la descente sont assez spectaculaires, des têtes d'épingles qui montent à flanc de falaise et des vues à en couper le souffle.
    Cette petite chaine de montagne est la première que je franchi du voyage et je dois avouer que j'étais impressionné par les 9450 pieds en altitude du point d'observation juste avant la descente de l'autre côté.


    Ensuite une autre belle ligne droite à travers champs jusqu'à ce que j'arrive au Buffalo bill Dam.
    Ce grand barrage construit pour créer un grand bassin fertile en plein milieu d'une région assez aride ou ne poussait pas grand chose à part de la sauge sauvage.
    Ils ont ainsi créés le Bassin de la rivière Shoshone, permettant l'agriculture dans cette région.


    Très petit bout de chemin et nous voilà rendu à un autre "milestone" du voyage, le parc national de Yellowstone.
    Miniatures attachées Miniatures attachées Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 118.jpg 
Affichages :	12 
Taille :		96,4 Ko 
ID : 			72242   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 113.jpg 
Affichages :	12 
Taille :		98,4 Ko 
ID : 			72243   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 146.jpg 
Affichages :	12 
Taille :		98,9 Ko 
ID : 			72244   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 148.jpg 
Affichages :	11 
Taille :		96,3 Ko 
ID : 			72245   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 230.jpg 
Affichages :	11 
Taille :		95,8 Ko 
ID : 			72246  

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 242.jpg 
Affichages :	11 
Taille :		92,5 Ko 
ID : 			72247   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 246.jpg 
Affichages :	11 
Taille :		99,3 Ko 
ID : 			72248   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 255.jpg 
Affichages :	10 
Taille :		118,8 Ko 
ID : 			72249   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 258.jpg 
Affichages :	10 
Taille :		91,0 Ko 
ID : 			72250   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 263.jpg 
Affichages :	9 
Taille :		100,2 Ko 
ID : 			72251  

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 300.jpg 
Affichages :	9 
Taille :		96,9 Ko 
ID : 			72252   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		voyage2014.jpg 
Affichages :	10 
Taille :		40,1 Ko 
ID : 			72253   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 311.jpg 
Affichages :	9 
Taille :		95,0 Ko 
ID : 			72254   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 317.jpg 
Affichages :	11 
Taille :		96,3 Ko 
ID : 			72255   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 327.jpg 
Affichages :	11 
Taille :		97,8 Ko 
ID : 			72256  

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 319.jpg 
Affichages :	11 
Taille :		86,0 Ko 
ID : 			72257   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 336.jpg 
Affichages :	8 
Taille :		104,2 Ko 
ID : 			72258   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 360.jpg 
Affichages :	8 
Taille :		96,8 Ko 
ID : 			72259   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 374.jpg 
Affichages :	7 
Taille :		92,4 Ko 
ID : 			72260   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 377.jpg 
Affichages :	8 
Taille :		91,5 Ko 
ID : 			72261  

    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 386.jpg 
Affichages :	8 
Taille :		92,0 Ko 
ID : 			72262   Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Voyage2014 424.jpg 
Affichages :	8 
Taille :		91,6 Ko 
ID : 			72263  
    Ils racontent qu'à 100km/h l'eau est comme du béton. Alors imaginez comment le béton fait mal.
    All the gear, All the time.

Discussions similaires

  1. Récit: Grand voyage Trans Canada-USA
    Par CMalacket dans le forum Voyages et Randonnés / Travel and Trips
    Réponses: 7
    Dernier message: 12/07/2015, 12h37
  2. Grand voyage Trans Canada-USA
    Par CMalacket dans le forum Voyages et Randonnés / Travel and Trips
    Réponses: 38
    Dernier message: 15/09/2014, 03h47
  3. Trans Labrador Highway-Rat's Cross Canada Winter Run
    Par Transgarp dans le forum Videos
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/12/2013, 15h40
  4. ***JOUR 4 EN LIGNE*** Récit de mon voyage de 4 jours dans le MAINE,USA
    Par windman dans le forum Voyages et Randonnés / Travel and Trips
    Réponses: 29
    Dernier message: 11/05/2011, 08h45

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •