Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion: COBDR 2015

  1. #1
    500CC Avatar de Swatch
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Chambly, Qc
    Moto
    KTM 950 Adventure 2004 / HD XR1200 cup
    Messages
    2 463

    COBDR 2015

    Après avoir fait une partie du Grand-Circlel'an dernier : http://www.ridaventure.ca/index.php?...a-le-groupe-1/

    J'avais en tête de repartir pour l'ouest.
    Honnêtement, je pensais pas repartir pour l'ouest en 2015...
    Mais après avoir discuté avec Rolaro de son projet : http://www.ridaventure.ca/index.php?...do-cobdr-2015/
    Et que les planètes se soient alignées, j'ai décidé de partir.


    Jour 0
    11 juillet 2015, on va porter les motos pour le transport avec Ma Moto Mon Voyage.


    Tout le monde a hâte de partir

    - - - Updated - - -

    Jour 1
    Il faut se rendre à Denver

    Mon avion décolle à 6h30 de Dorval. Ça veut dire que je dois être là vers 4h00-4h30. Ayoye !
    2 vols sans histoire, entrecoupé par un transfert à Chicago.
    Arrivé à Denver à midi heure locale, j'étais sur le même vol que Véro et René.
    On prend la navette de l'hotel, on rejoint Roger et une partie des autres motocyclistes.
    Lunch time dans un bar sportif en face, la bière est bonne au Colorado
    Retour à l'hotel, un peu de planification et de blabla, puis souper chez l'italien le plus chic en ville


    - - - Updated - - -

    Jour 2
    On récupère les motos et on se met en route

    Objectif du jour : se rendre au Mont Evans.


    Réal (Kio pour les intimes) est dans le coin, en route pour le MOA qui a lieu le weekend suivant à Billings au Montana.
    Il vient nous rejoindre à l’hôtel, il fera quelques KM avec Roger et moi au courant des prochains jours.

    Première étape, les motos. Rien à signaler, elles sont là à l'heure.

    Deuxième étape : Bass Pro Shop.
    Si vous êtes jamais entré là, ça vaut le détour. Un immense magasin de plein air.
    Après les achats, c'est le temps de souhaiter bonne vacances à l'autre groupe hors-route (Claude, Claudia, Véro et René), qui vont faire la Continental Divide.


    René et la moto préféré de sa collection



    Pour Réal, Roger et moi, c'est direction le sud ouest pour le Mont Evans.
    On se perd un peu en ville, mais on fini par retrouver notre route et rapidement on se retrouve sur des petites routes sinueuses.

    Après quelques heures, on arrive au pied du Mont Evans. Malheureusement pour nous, la route qui mène au somme à plus de 14 000 pieds est fermée, elle a été endommagée par la pluie.
    On décide de camper sur place au state park.

    Beau site de camping


    Souper au resto à côté, puis petit feu de camps pour terminer la soirée




    La nuit sera froide et humide. On est à 10 000 pieds d'altitude, ça parait.

    - - - Updated - - -

    Jour 3
    Go west !

    Au réveil, nous faisons tous les 3 le même constat : fait frette !
    On déjeune en rangeant notre stock de camping, avec notre tuque sur la tête. On est le 20 juillet, vive l'aventure !

    On se met en route, ça débute immédiatement dans les twisties en sortant du camping
    Destination : Guanella pass.

    En route vers le sommet, on voit des pancartes qui annoncent des travaux routier et une fermeture de route...
    Effectivement, c'était fermé !
    On revient sur nos pas.
    Petite pause photo au sommet.




    On a vu des chèvres de montagne en descendant


    On décide d'arrêter déjeuner à Georgetown sur une terrasse dans la vieille ville.



    La suite de la journée se fera sur l'asphalte en passant par plusieurs centres de ski alpin connus : Loveland, Arapahoe, Keystone, Brekenridge...

    Petite pause pour diner dans un resto Thai au milieu de nul part.
    Le wifi du resto nous permet de vérifier la météo, le ciel est plutôt noir dans la direction où nous allons.
    Vérification faite : on va e faire mouiller !

    Après avoir traversé l'orage, on arrive finalement à Gunisson.
    Roger nous déniche une chambre d’hôtel pour 3.

    On finira le tout avec un souper gastronomique chez McDo.

    Vu dans le parking du McDo... Only in america !



    - - - Updated - - -

    Jour 4
    On approche de notre point de départ !

    Contrairement à la veille, c'est sec ce matin.
    On roule vers le sud-ouest.
    Un peu avant midi, c'est l'heure de dire au revoir à Réal qui file vers le MOA


    De notre côté, on continue vers les montagnes. Encore des courbes Le Colorado c'est très sinueux côté asphalte, à refaire un jour en sport-tourisme.

    Arrêt lunch dans une vieux bar de la ville de Rico.
    Il y a des motos devant, c'est bon signe.
    Les gars sont des locaux qui roulent les trails du secteur depuis des années.


    À l'intérieur




    Prochain arrêt, Dolores, comme dans la chanson de Charlebois !


    Au centre de la ville, une réplique de la gare, avec le Galloping Goose devant : https://en.wikipedia...Goose_(railcar)
    Il y a un petit musée dans la gare, gratuit, et un guide fait la visite. Super intéressant !


    On se trouve un camping, qui nous donne un site de tente au bord de la rivière.
    Comme le camping est en ville, on en profite pour aller souper à pied à la microbrasserie locale.
    Il y a de la très bonne bière et de la bonne bouf au Colorado

  2. #2
    500CC Avatar de Swatch
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Chambly, Qc
    Moto
    KTM 950 Adventure 2004 / HD XR1200 cup
    Messages
    2 463
    Jour 5

    COBDR, nous voilà !



    La nuit de camping a été bonne, le site était tranquille.

    On plie bagage.





    Ensuite, direction déjeuner dans un petit resto local recommandé par la proprio du camping. C'était bon



    La COBDR débute plus au sud, précisément aux Four Corners. Mais comme le premier 100 km est sur l'asphalte, et que la gravel débute à la sortie de Dolores, nous avons décidé de débuter notre périple ici.

    Tout de suite à la sortie du village, on monte et on tombe sur la gravel.

    Quelques KM plus loin, et c'est l'entrée de la vraie trail.





    Au fil des KM, on croise des clôtures à bétail qu'on doit ouvrir et fermer, du bétail (parfois en plein bois !).





    Une ligne à haute tension, quelques troues de bouette, des superbes paysages.





    On monte même à plus de 10 000 pieds.

    Le premier vrai défi se pointe sous le nom de Ophir pass.

    Dans le sens qu'on fait le COBDR (Sud au Nord), la montée est un peu ardue, c'est rocailleux et pas large.

    Mais, la preuve que c'est possible de passer, on croise un Subaru Forester presque neuf et parfaitement stock !



    La vue alors que nous sommes presque au sommet.





    Un switchback, et le sommet est là.





    Une fois au sommet, preuve que la descente sera plus facile, on voit un vieux Legacy Outback (1998 approx)... Ça passe vraiment partout ces chars là !



    Encore des paysages en descendant.









    Tout en bas, c'est le village de Silverton qui nous attend.

    Très touristique, beaucoup de monde, et il fait chaud.





    On retourne jouer dans le bois !

    C'est pas une très longue portion de trail, mais ça vaut la peine de la faire, surtout que ça débouche sur la 550, le million dollars highway.



    Direction Ouray, petite village typique au fond d'une vallée.

    De là, on pourra faire une boucle sans bagage le lendemain.



    On fini par trouver le KOA, on monte les tentes.





    Ensuite : beer time ! Et hot tub !

    Il y a un bar et un resto sur le site, et le mercredi soir c'est le pull pork nite

  3. #3
    500CC Avatar de Swatch
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Chambly, Qc
    Moto
    KTM 950 Adventure 2004 / HD XR1200 cup
    Messages
    2 463
    Jour 6
    Alpine loop


    Objectif du jour : https://www.codot.gov/travel/scenic-...st/alpine-loop




    Le tout sans bagages, ce qui s'est avéré être une excellente décision.


    On se lève, on déjeune sur place au camping, puis on se met en route.
    On décide de faire la loop en partant au sud de Ouray, via le Corkscrew Gulch Trail.


    Un des nombreux points de vue.






    Dès le départ, ça monte ! Aussitôt passé la ligne des arbres, le premier défi arrive : une épingle, en pente, avec de la roche lousse.
    On dépasse un pickup de touristes (ils font des trous guidés)





    Puis petite chute sans gravité pour Roger.
    On relève le bike, on repart.
    Prochaine épingle, re-chute en décollant de l'arrêt, et ce coup là la pédale de frein a brisé... Oups !
    Un peu de redneck engineering, soit un outil, un bout de bois et des ty-rap, et c'est comme neuf !
    Roger trouvait le comportement de sa moto bizarre. Après avoir joué avec les settings de l'anti-patinage, il a trouvé la bonne recette (full off !), fini les coupures de puissance.
    Moi sur ma moto c'est beaucoup plus simple que ça






    En altitude, il faut boire beaucoup d'eau !




    Oui, c'est de la neige.




    Premier arrêt touristique sur un site de mine abandonné.
    Les Jeeps sont nombreux, mais il y a aussi des vieux Suburban.




    Prochain arrêt : Animas Fork, une autre ville minière abandonnée.




    Roger sur le balcon




    Cinnamon Pass




    Les trails sont en pas pire état. Pas de boue, mais beaucoup de gros cailloux. Il faut rester prudent et toujours scanné la route du regard.
    Il y a un peu de traffic (Jeeps, pickup, side by side, quad, mais peu de motos).


    On arrête souvent pour prendre des photos.
    À mi-chemin de la loop, il y a le village de Lake City, où nous allons diner. Et comme nous serons ici le lendemain soir, on se réserve une cabine chez G&M Cabins.


    Ensuite, retour à la montagne, direction Engineer pass




    Au sommet d'Engineer pass




    On repasse près de Animas Fork, et là on a 2 choix de sortie : longue et facile via Silverton, on direct vers Ouray mais plus difficile.
    On choisi l'option 2. On en a eu pour notre argent !
    La descente de Mineral Creek est très technique. Des steps à descendre, de la roche lousse, un peu d'eau et de boue.
    Debout sur les pegs tout le temps.
    On a dépassé un pickup de Québécois, on se demande encore comment ils ont fait pour sortir de là et surtout à quelle heure.


    Une fois rendu au camping, on l'a bien mérité !

  4. #4
    500CC Avatar de Swatch
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Chambly, Qc
    Moto
    KTM 950 Adventure 2004 / HD XR1200 cup
    Messages
    2 463
    Jour 7
    Bypass du jour 6

    Les différents BDR se veulent accessibles à presque tous les niveaux de riders.
    Comme certaines sections sont plus difficile (comme la section du Alpine Loop faite la veille), il y a un parcours alternatif de proposé. C'est plus long en KM, mais vu qu'il est plus facile, ça prend sensiblement le même temps à faire que le parcours normal.

    Donc, nous avons décidé de faire le bypass aujourd'hui et d'aller coucher à Lake City (déjà réservé notre cabin).

    Premier arrêt du jour : restaurant à Ouray pour déjeuner. C'est pas le choix qui manque côté resto dans la ville. On en choisi un au hasard, c'était rapide, bon et prix correct.

    Next, la route !
    Le bypass passe par des chemins de gravier bien entretenue. Tout au long du parcours, il y a plusieurs beaux points de vue.
    Malheureusement il pleut un peu ce matin là. Juste une fine pluie, rien de majeur.



    Petite pause photo








    Sur un des rangs, nous roulons dans un open range (ce qui veut dire que le bétail est lousse danns le champs, sans cloture pour l'empêcher de circuler, y compris sur la route).

    Quelques KM plus loin, on voit au loin un troupeau et des cowboys en train de déplacer le bétail d'un pâturage à un autre.





    C'est pas stressé une vache





    Nous avons attendu le passage des cowboys, question de jaser avec eux un peu. Super sympathique les gars.

    Ils avaient 2 chiens avec eux.





    Nous sommes arrivé en milieu d'après-midi à notre cabin à Lake City.



    Comme nous avons du temps avant le souper, on décide d'aller visiter une mine que nous avons vu la veille. C'est intéresant de voir comment ils travaillaient il y a plus de 100 ans. La visite est guidée, il y a une boutique souvenir dans la mine.





    Une fois de retour en ville, on va souper à pied dans un bar local.

    La bouf était bonne, la serveuse sympathique et la bière était bonne !

    Il y avait même du moonshine au bar. Pas mauvais le apple pie.



    Nous avons fini la journée sur la galerie de notre chalet


  5. #5
    500CC Avatar de Swatch
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Chambly, Qc
    Moto
    KTM 950 Adventure 2004 / HD XR1200 cup
    Messages
    2 463
    Jour 8
    Direction Buena Vista


    On débute la journée avec un déjeuner au resto en face des cabins.

    On est pas pressé, la section du jour est pas très longue, et pas de difficulté majeure en vue.



    Premier arrêt, la station service pour faire le plein.

    J'arrive là dan un gros nuage de fumée... Oups, ça coule le prestone mon affaire !

    Diagnostique rapide, c'est un collet de hose qui est pas assez serré.

    Évidemment, il est difficile d'accès celui là (derrière le réservoir de droite).

    Une heure plus tard, tout est réglé.



    La trail du matin est assez roulante et sinueuse.

    On enchaine avec des rangs de gravel, puis le GPS nous dit de tourner à droite dans le champs...

    On arrête, on regarde, il y a effectivement un chemin, qui a l'air d'une trail de tracteur...



    Rapide check sur le GPS pour confirmer que c'est bien là, et Go on y va



    Ça avait l'air de ça.








    Les paysages s'enchainent.








    On fini par arriver à Pitkin vers midi, on casse la croute. Il y a une fête au village, c'est plein de monde.



    Tout de suite en sortant de Pitkin, on monte vers une autre passe à plus de 10 000 pieds : Cumberland.

    Il y a du traffic ce jour là dans les trails.



    Un peu plus loin, un petit trou d'eau dans un open range.





    Et une dernière passe pour la journée : Cottonwood. D'un côté c'est en gravel, de l'autre c'est asphalté.

    Il y a beaucoup de monde au belvédère, ça sert de parking pour des trail head.




    Et il y a une gang de fous qui descendent la passe côté asphalte en long board avec des one piece de moto en cuir.






    Une fois rendu à Buena Vista, on cherche un camping.

    Une fois de plus, se sera un KOA.

    Beau site.




    Et belle vue !




    La journée s'est terminée avec un souper dans un resto mexicain pas loin, super bon !

    - - - Updated - - -

    Jour 9
    Single track et orignal

    Une fois de plus, le soleil est au rendez-vous au levé

    On plie nos tentes, et on se dirige en ville pour trouver un resto à déjeuner.

    La trail débute presqu'au centre-ville.
    Au départ, c'est un peu sablonneux, ça garde réveillé !
    C'est sinueux et il y a des petites côtes, pas mal le fun.

    On fini par entrer dans la foret.
    Et on tombe sur un premier obstacle humide : une petite rivière à traverser.
    Comme j'ai des bottes étanches et pas Roger, c'est moi qui a pour mission d'aller sonder le terrain et de trouver la ligne idéale.
    Il y a moins d'un pied d'eau, le fond est dur, ça va passer facilement.

    Roger s'élance en premier.






    On va traverser le même cours d'eau une deuxième fois à peine un KM plus loin. Une fois de plus, sans problème.

    Une des trails du jour, un bon fond dur bien roulant




    Roger en action





    Quelques centaines de mètres plus loin, surprise, un orignal !

    Moi je l'avais pas vu, c'est Roger qui m'a appelé sur le Sena pour me le dire.

    On est resté là un bon 5 minutes à l'observer.









    On se parlait via le Sena et on se questionnait sur ce qu'on devait faire... Décision finale : klaxonner pour le faire fuir dans la foret. Ça a marché.



    Une autre passe en altitude avant de diner.





    Pause diner à Leadville





    Nous avons luncher avec un américain rencontré plus tôt dans la trail.

    Le gars était sur un trip de quelques jours en solo.

    Comme il s'est mis à pleuvoir dans les montagnes, et que la carte du COBDR dit de ne pas faire cette section là lorsque c'Est humide, nous avons pris la route vers la ville d'Eagle où nous avions réservé une chambre d’hôtel.

    Arrivé en ville, il fait beau et chaud.



    On fini la soirée avec un souper dans un salon de bowling ! On mange au bar, la bouf était excellente.

  6. #6
    500CC Avatar de Swatch
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Chambly, Qc
    Moto
    KTM 950 Adventure 2004 / HD XR1200 cup
    Messages
    2 463
    Jour 10
    À mon tour de faire une niaiserie

    Après avoir profité de la piscine de notre hôtel, de la laveuse et du resto au bowling, on reprend la route pour la section 5 du COBDR.
    Les 2 dernières sections sont courtes, et plutôt roulantes. Fini les gros obstacles, place aux paysages.

    On débute par quelques miles sur l'interstate pour nous reprendre la trail dans la ville de Gypsum.
    Dès qu'on quitte l'autoroute, la gravel débute. C'est une route facilement carrossable en voiture.

    Premier arrêt, pause photo à côté d'un restant de camion.




    Quelqu'un sait de quel modèle il s'agit ? Suspension arrière indépendante, c'est pas commun !




    On poursuit notre route au travers les collines.

    En descendant une petite pente, ma roue avant a été avalée par une fissure causée par la pluie. Ça arrive souvent, c'est pas stressant, mais là, comme je devais tourner 90° droit quelques mètres plus loin, j'ai coupé le gaz en même temps, ce qui a donné comme résultat une belle glissade de l'arrière de la moto (lift off oversteer).

    La valise de droite a touché le sol, je me suis retrouvé à pointé vers le bois, et le devant de la moto s'est retrouvé dans le bas côté de la route.

    Oups !



    Je suissur la moto, pas vraiment capable de débarqué de là sans la sacrer par terre (et me mettre encore plus dans le trouble...). Roger arrive, je lui envoie la main. Il me donne un coup de main pour débarquer.

    On essaye de sortir la moto de là, mais à deux c'est impossible. 500 lbs avec le nez vers le bas ça sortira pas de là facilement !



    Roger part donc à la recherche d'un pickup, towing, tracteur ou side-by-side.

    Par chance, il trouve un gars avec un pickup pas loin.



    Un vieux F150, une strap, et 5 minutes plus tard, la moto était sortie de là.

    Les 2 bons samaritains





    Le gars de droite chasse le mountain lion (http://animals.nationalgeographic.co...mountain-lion/).

    Il en a déjà pris un juste à côté d'où j'étais pris. Super rassurant !



    En tout, on a perdu 3 heures.

    En 3 heures, une seule personne (en moto) est passé par là.

    Comme quoi c'est important de ne pas s'aventurer seul sur ces routes là.



    On reprend la route, c'est pas mal roulant.

    Petite pause diner.





    Sur place, on rencontre des gars de l'Alberta qui font le COBDR en sens inverse de nous. Un des gars a fait le GS Challenge il y a quelques années.









    La 5e section se termine à Steamboat, une place de ski alpin. Très belle ville.

    On pique nos tentes au KOA, puis on prend l'autobus (gratuit) pour nous rendre en ville pour souper.

    Notre choix pour ce soir :






    Particularité : vous faite cuire vous même votre viande sur le grill en suivant les recommandations du chef.

    Roger et son kobe.





    C'était TRÈS bon

  7. #7
    500CC Avatar de Swatch
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Chambly, Qc
    Moto
    KTM 950 Adventure 2004 / HD XR1200 cup
    Messages
    2 463
    Jour 11
    Fin du COBDR et hello Wyoming !

    Ce matin, déjeuner gastronomique chez McDo.
    Le tout suivi d'une visite au concessionnaire KTM local.

    Ce jour là sur la route :
    Des paysages...


    Du bétail...


    Des ranchs de riches et probablement célèbres...


    Et environ 100 miles après le départ de la section 6 du COBDR, c'est déjà la fin !


    La suite de la journée se fera au travers des routes de montagne asphaltées et pour finir les prairies.

    Ici au Continental Divide


    Ici c'est le snowy range


    Les routes dans le sud du Wyoming sont superbes, sinueuses.
    On dine dans un petit village perdu, ils ont du wifi, on en profite pour regarder Google map et décider où on s'arrêtera pour la journée.
    Destination : Laramie.

    À la sortie des montagnes, ça devient plat et droit. C'est les prairies ! C'est grand le Wyoming.

    Une fois rendu, on profite une fois de plus du wifi chez McDo pour se booker un hôtel (le KOA avait de très mauvais commentaires, on a pas pris de chance).
    Ensuite, lavage des motos, la gravel est terminée, le reste du voyage se fera sur l'asphalte.




    On prend ça relax à l’hôtel, tout en décidant de la suite.
    Pikes Peak ?

  8. #8
    500CC Avatar de Swatch
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Chambly, Qc
    Moto
    KTM 950 Adventure 2004 / HD XR1200 cup
    Messages
    2 463
    Jour 12
    Rocky Mountain National park



    Petit déjeuner à l’hôtel. Un Best Western c'est bien mieux qu'un Super8 là dessus !



    On prend la route direction sud, retour au Colorado et ses montagnes



    Premier arrêt : café-collation sur une terrasse.





    On poursuit notre route vers le Rocky Mountain National Park.

    Comme c'est un NP' il faut payer pour y accéder. Pas de problème, j'ai ma passe annuelle, souvenir du voyage de l'an dernier



    Premier point de vue.









    Prochain arrêt : le visitor center au sommet de la passe.



    Un Chaser ! Ça fait longtemps que ça a disparu du paysage québécois !





    La vue autour









    On voulait descendre par la vieille route en gravel, mais malheureusement, elle est one way up









    La vue est magnifique tout au long de la route qui traverse le parc.



    Une fois sortie du parc, on poursuit vers le sud sur des routes asphaltées sinueuses.

    On fini par arriver dans une petite ville remplie de casinos !



    On vérifie avec le bureau de tourisme si il y a moyen d'avoir un deal sur une chambre d’hôtel. Négatif.

    On va voir le KOA : les spots de tentes sont en plein soleil, pas loin de la route. Bof...



    On se rend un peu plus loin, sur le bord de l'interstate pour profiter du wifi gratis du McDo, et on se book une chambre au Super8 de Georgetown.



    Une fois sur place, on prend ça relax dans un resto local avec quelques bières.



    Demain, on va monter Pikes Peak !

  9. #9
    500CC Avatar de Swatch
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Chambly, Qc
    Moto
    KTM 950 Adventure 2004 / HD XR1200 cup
    Messages
    2 463
    Jour 13

    Pikes Peak



    Au lever dans notre super chambre du Super8, on se demande si on déjeune sur place ou au resto...

    On essaye le déjeuner du Super8. Pas de lait, jus chimique, gauffres en carton... Ok, on va au resto !

    On retourne déjeuner au même endroit que le jour 3. Belle terrasse dansla vieille ville de Georgetown.



    Ce matin là, notre timing est bon pour Guanella Pass.

    Plus de la moitié du parcours se fait au ralenti en suivant une escorte routière au travers des zones de travaux. C'est long !



    On file vers le sud au travers montagnes et vallées. C'est super beau. Le rythme est bon, les routes sont sinueuses



    On fini par arriver en après-midi dans un petit camping fort symapthique au pied de Pikes Peak : Lone Duck Campground.



    Roger sur le site.





    On monte nos tentes rapidement, et on se dirige vers Pikes Peak



    Le toll road débute ici





    La montée se fait lentement, il y a beaucoup de traffic, aucun endroit pour dépasser, la limite de vitesse est de 35mph et les rangers font du radar (on a vu quelqu’un se faire arrêter juste devant nous).



    La vue du sommet est spectaculaire malgré que nous sommes dans les nuages.











    Il y a un train qui monte jusqu'au sommet





    14200 pieds, on fera pas de jogging !





    Une fois la visite du sommet terminé, on retourne au camping.

    On se trouve une place pour souper pas loin, un resto-bar country où visiblement nous sommes les seuls étrangers. J'aime ce genre de place



    Pleine lune ce soir là





    Demain on rentre à Denver, c'est fini !

  10. #10
    500CC Avatar de Swatch
    Date d'inscription
    janvier 2003
    Localisation
    Chambly, Qc
    Moto
    KTM 950 Adventure 2004 / HD XR1200 cup
    Messages
    2 463
    Jour 14
    On rentre à Denver

    Toute bonne chose à une fin !

    On déjeune au camping, c'est le matin des pancakes (et du sirop de poteau).




    Pendant qu'on plie nos tentes, les voisins font pareil, et visiblement, ils sont en visite au Colorado pour la partie récréative et désormais légale Ça se sent !



    La veille nous avons fait Pikes Peak. Je me suis dit qu'il y a surement un musée quelque part. Et bien oui !

    http://www.ppihc.com/history/penrose-heritage-museum/



    C'est en plein quartier résidentiel, juste à côté d'un hotel de luxe et un centre de conférence. La visite est gratuite.



    À l'extérieur, une des anciennes locomotive qui amenait les touristes au sommet.





    Une fois à l'intérieur, nous sommes accueilli par le curateur du musée.

    L'exposition couvre toutes les époques.





    Motos aussi





    Le restant de ce crash là : https://www.youtube.com/watch?v=bwdC1Yi3OG8





    Rotax power





    Roger et moi devant la Multistrada victorieuse en 2013





    Un monstre de l'époque du tout en terre





    C'est aussi un musée sur les carioles





    Visite super intéressantes, le tout guidé par le curateur qui est fort sympathique.





    Après ça, c'est le temps de se mettre en route. On a 2 heures de route à faire vers le nord, essentiellement de l'autoroute.

    Il fait chaud, il y a du monde, ça roule vite. C'est tout le contraire des2 dernières semaines.



    Comme nous avons un peu de temps de lousse, on arrête chez Fay Myers : http://www.faymyers.com/

    En entrant dans le showroom, on tombe face à face avec un NR750 et un RC45. Wow !









    Le RC45 est neuf, il a même pas 10 miles au compteur.

    Le NR750 a évidement l'air neuf lui aussi.



    Prochain arrêt, hôtel !

    On retrouve le reste du groupe, on prend une bière, on profite de la piscine, on relax en se racontant nos vacances



    Le lendemain matin, les motos partaient par camion pour Montréal.











    Ça été tout un trip !

Discussions similaires

  1. COBDR 2015
    Par Swatch dans le forum Voyages et Randonnés / Travel and Trips
    Réponses: 22
    Dernier message: 02/10/2015, 08h52
  2. TOUR DU GRAND CANYON 2015 - 16 au 30 mai 2015
    Par MICMERG dans le forum Voyages et Randonnés / Travel and Trips
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/06/2015, 22h14
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 11/11/2014, 11h35
  4. NHL 2015???
    Par dave636 dans le forum GÉNÉRAL & HORS SUJET / GENERAL & OFF TOPIC
    Réponses: 17
    Dernier message: 12/09/2014, 17h16

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •