Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Discussion: Le Sanatorium du Lac Édouard

  1. #1
    Contributeur Avatar de lagamic
    Date d'inscription
    février 2003
    Localisation
    St-Donat
    Âge
    54
    Moto
    Honda NC700X
    Messages
    3 485

    Le Sanatorium du Lac Édouard




    Pour s'y rendre il faut emprunter la Route des Rivières, soit la 155 qui longe le Saint-Maurice. Un paysage bien magnifique que nous avons en serpentant le long des flots et montagnes.



    Si vous voyagez en direction du nord, passé la ville de La Tuque, vous constaterez à votre gauche qu'il y a une habitation bien originale. Qui aurait cru voir un dragon cracheur de feu sur le toit d'une maison ?



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 048.jpg 
Affichages :	790 
Taille :		96,8 Ko 
ID : 			57818




    Il faut parcourir environ 30 km pour atteindre le chemin du lac Édouard à partir de La Tuque. Le chemin du lac Édouard est particulier avec ses valons bien profond, presque continuels parfois arrondies mais certains en forme de pyramide. Il n'est pas rare d'avoir des hauts le cœur. Il ne faut pas exagérer sur la vitesse car les roues de la moto pourraient facilement se décoller du sol. Un autre 30km à parcourir sur cette dernière qui est unique en son genre, pour ainsi vous rendre au Sanatorium qui se trouve à l'extrémité du village.



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 043.jpg 
Affichages :	497 
Taille :		95,5 Ko 
ID : 			57819



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 045.jpg 
Affichages :	543 
Taille :		97,4 Ko 
ID : 			57820





    Le lac Édouard est très invitant pour tous les amateurs de plein-air. L'endroit est assez reculé pour y vivre en pleine quiétude.




    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 041.jpg 
Affichages :	506 
Taille :		92,3 Ko 
ID : 			57821





    Voici la carte google:
    https://maps.google.ca/maps?saddr=QC...&sz=17&t=m&z=9





    L'éloignement de Lac-Édouard favorisa la création d'un sanatorium en 1904. Cet endroit a été construit pour soigner les personnes souffrant de tuberculose à l’époque. Ici on y accueillait des malades fortunés. L'air des montagnes était très recherché pour tenter d’améliorer cette maladie qui affecte les poumons. Les malades arrivaient par train. Le chemin de fer lui, était établit depuis 1885 et est toujours en place d’ailleurs.




    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 035.jpg 
Affichages :	465 
Taille :		98,8 Ko 
ID : 			57822




    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 036.jpg 
Affichages :	492 
Taille :		100,2 Ko 
ID : 			57823




    Cet endroit est vraiment calme et paisible mais aussi intriguent de par son abandon. On ressent une telle quiétude, je comprends l'investigateur de ce projet d'avoir investi ici à l’époque.



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 025.jpg 
Affichages :	468 
Taille :		93,3 Ko 
ID : 			57824




    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 002.jpg 
Affichages :	661 
Taille :		98,9 Ko 
ID : 			57825




    Les centaines de patients résidents étaient soignés par des religieuses, médecins et infirmières logeant dans des bâtiments adjacents qui sont malgré tout assez bien conservés. On se croirait dans un village fantôme, tout est déserté.



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 026.jpg 
Affichages :	467 
Taille :		96,3 Ko 
ID : 			57826



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 027.jpg 
Affichages :	514 
Taille :		93,3 Ko 
ID : 			57827



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 029.jpg 
Affichages :	487 
Taille :		94,3 Ko 
ID : 			57828



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 030.jpg 
Affichages :	509 
Taille :		95,5 Ko 
ID : 			57829




    L’hiver les employés utilisaient des tunnels souterrains qui étaient reliés au sanatorium. Selon certains dires (non confirmés), ils étaient aussi exploités pour transporter les personnes décédés vers le crématoire qui se trouve sur le site (probablement la grande cheminée que l’on retrouve au même endroit) et ainsi être à l’abri des regards des patients qui croyaient en leur guérison. Il faut comprendre que de nombreuses personnes terminèrent leurs jours à cet endroit. D’autres prétendent que les corps étaient plutôt expédiés par train. Sans trop s’aventurer dans les décombres, les tunnels m’intriguent et je crois que ça pourrait être ça que l’on aperçoit ici de la surface?



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 024.jpg 
Affichages :	477 
Taille :		95,4 Ko 
ID : 			57830





    Finalement après le développement des antibiotiques pour contrer cette maladie, l’endroit fut converti en hôpital pour vétérans et ensuite en centre de réadaptation pour handicapés mentaux, avant la fermeture définitive en 1982. On peut penser ou croire que l’on pratiquait encore des méthodes barbares comme la lobotomie et les électrochocs dans ces années pour soigner les gens ayant des troubles d’ordre mental.


    Comme vous pouvez le constater sur ces photos, l’état des lieux est en décrépitude avancé et très dangereux pour ceux qui s’y aventure. Mais il y a comme un appel qui vient de l’intérieur qui nous y aspire. Et l’histoire des lieux donne place à l’imagination et il pourrait surement être facile de rendre l’endroit propice à des phénomènes paranormaux. Pour ceux qui y croient.



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 004.jpg 
Affichages :	485 
Taille :		95,4 Ko 
ID : 			57831



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 009.jpg 
Affichages :	541 
Taille :		94,3 Ko 
ID : 			57832



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 012.jpg 
Affichages :	487 
Taille :		97,3 Ko 
ID : 			57833





    Donc ce vieux bâtiment attirent les chasseurs de fantômes et aussi malheureusement les vandales. Et j’avoue qu’à certains endroits, comme le sous-sol ou la cage d’ascenseur ne sont pas des plus invitants. Il y fait un froid glacial malgré les 34 degrés qu’il fait à l’extérieur et l’obscurité est rebutante. L’entrée des tunnels sous-terrain s’y trouve c’est certain mais j’ai un peu froid dans le dos, une peur m’envahit. Est-ce que c’est celle dû au possible écrasement de l’immeuble ou celle d’âmes égarées, de spectres habitant encore les lieux? Qui sait?



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 018.jpg 
Affichages :	484 
Taille :		99,4 Ko 
ID : 			57834



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 015.jpg 
Affichages :	463 
Taille :		94,9 Ko 
ID : 			57835






    Parcontre au premier étage il existait autrefois une grande pièce toute vitrée où il devait y faire bon vivre. J’imagine les malades bien blottis dans leurs couvertures, à regarder le paysage qui devait être tout autre que cette végétation envahissante.



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 007.jpg 
Affichages :	463 
Taille :		97,3 Ko 
ID : 			57836



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 008.jpg 
Affichages :	594 
Taille :		97,4 Ko 
ID : 			57837





    Nous n’avons pas vraiment le droit de visiter car c’est une propriété privée. Et bien entendu strictement interdit d’y pénétrer à cause du danger imminent d’écrasement de l’immeuble. Mais c’est comme mettre un sac de bonbon devant un enfant et lui dire de ne pas en manger……



    En sortant, la chaleur est écrasante et je n’ose imaginer ce qui serait arrivé si nous y étions restés plus longtemps. Voyez comment le pied de la moto c’est enfoncé dans l’asphalte qui date pourtant d’il y a bien longtemps.



    Cliquez sur l'image pour la voir en taille réelle 

Nom : 		Sanatorium 040.jpg 
Affichages :	492 
Taille :		98,7 Ko 
ID : 			57838





    Malheureusement le propriétaire des lieux a déserté depuis bien longtemps déjà, sans payé son dû. La petite municipalité est prise avec les risques potentiels d’un feu, de blessures ou même d’un décès dû au fait qu’il n’y a aucune protection pour les aventuriers en quête de sensations fortes. Intriguant je vous l’accorde mais ceci est à vos risques et périls.





    Dernière modification par lagamic ; 18/07/2013 à 12h21.

Discussions similaires

  1. Ride Jeudi 12 Juillet...Lac Édouard.
    Par Super_Bee dans le forum Rides Trois-rivieres
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/07/2012, 11h46
  2. Journée playa au lac Édouard dans le parc
    Par M!K dans le forum Rides Trois-rivieres
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/06/2011, 10h46
  3. Petite virée à l'Île-du-Prince-Édouard
    Par lewis dans le forum Photos
    Réponses: 24
    Dernier message: 02/10/2008, 21h36
  4. Voyage à L'ile-du-prince-Edouard
    Par Sunday dans le forum GÉNÉRAL & HORS SUJET / GENERAL & OFF TOPIC
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/05/2007, 10h43

Liens sociaux

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •