• Liens Utiles


    Opration Escargot


    FMQ


    CAPM


    Front Commun Motocycliste

  • Commanditaires













  • Motoplus.ca: Heureux par vocation

    Heureux par vocation

    Mon mtier et mon art, c'est vivre!*

    Par Didier Constant
    Publi le 24 octobre 2014
    Depuis 30 ans que j'exerce le mtier de journaliste moto, je me fais rgulirement reprocher d'tre chanceux, parfois sur le ton de la jalousie,quelques fois, plus rares, je vous rassure, sur le ton du reproche. Comme si j'tais responsable de la dveine des envieux et des malchanceux


    Comme si la chance avait quelque chose voir avec le fait de vivre la vie que je me suis choisie et dexercer un mtier que jaime. Cest oublier trop facilement les risques que jai pris, les sacrifices que jai faits et les choix de vie que jai entrins pour y parvenir. Trs tt dans ma vie, jai dcid que je ne me lverais pas tous les matins en rlant pour aller perdre ma vie la gagner. Cest une rgle laquelle je me suis toujours tenu, au risque de passer pour un goste parfois ou de me faire accuser de ne pas avoir le sens du sacrifice. Par des gens dont laltruisme ne sexerce gnralement gure en dehors du cercle intime et qui reprochent la terre entire de faire un boulot quils dtestent. Comme si ce choix ils ne se ltaient pas impos eux-mmes pour des raisons pas toujours valables. Ceci dit, mme si on prtend quil ny a pas de sots mtiers, il y en a beaucoup quon laisse volontiers aux autres en tant trs heureux quils acceptent de les faire, mais l, je digresse.
    Je suis intimement convaincu quon ne peut pas faire le bonheur des autres si on nest pas heureux soi-mme et, philosophiquement, je nadhre pas la croyance quil faille souffrir sa vie entire sur Terre pour atteindre la flicit cleste. Le bonheur cest aujourdhui quil faut le savourer, car il est trop volatil pour tre consomm plus tard. Et trop rare pour le laisser passer sans chercher le saisir. Le bonheur est dans linstant.
    Ainsi, dans une autre vie que jai partage avec certains dentre vous, jai t instituteur, ou matre dcole pour les plus vieux aujourdhui, on utilise le terme professeur des coles que je trouve beaucoup moins sexy, mais a, cest une autre histoire , un mtier que javais galement choisit par got. Enseigner, ce nest pas un mtier, cest une vocation!, rptait inlassablement le directeur de lcole Normale o jai t form. Et cest un peu vrai. Il est des mtiers comme a enseignant, mdecin, infirmire, prtre qui revtent un caractre philanthropique, voire sacerdotal. Qui suscitent le respect des autres par le prtendu don de soi que les personnes qui les pratiquent tmoigneraient. Dans mon cas, javais choisi la carrire denseignant parce que jaimais les enfants et que jtais convaincu davoir un don pour leur donner le got dapprendre, leur transmettre la soif du savoir et piquer leur curiosit.
    La vocation cest avoir pour mtier sa passion, crivait justement Stendhal. On ne peut pas tre un bon boulanger, un bon maon, un bon chirurgien, un bon camionneur, ni un bon journaliste si on nest pas profondment passionn par ce que lon fait. Et a on peut le vrifier quotidiennement dans notre vie. Cette ide tait galement partage par Denis Diderot qui, quand il crivit : Il faut tre enthousiaste de son mtier pour y exceller, vhiculait quelques nuances prs le mme message. Les gens qui aiment leur travail on les reconnat au premier coup dil.
    Ceci dit, je reconnais volontiers que je suis combl par mon mtier, lequel mamne voyager dans des pays magnifiques, piloter des motos gniales et surtout rencontrer des gens formidables. En revanche, jai beaucoup investi dans cette carrire passionnante et il est normal que jen retire les bienfaits aujourdhui. Cest la moindre des choses. Et je nai ni men excuser ni men sentir coupable.
    Le pire que je vous souhaite, si ce nest pas dj fait, cest davoir une vocation vous aussi. Et de goter tous les jours la joie de se lever pour aller bosser. a donne une perspective beaucoup plus intressante sur la vie.

    Lgende photo

    Sur la photo ci-dessus, prise au circuit de Monteblanco, en Espagne, loccasion du lancement international de la BMW S1000RR, je suis surpris en flagrant dlit de bonheur intense. Mea culpa! Photo Joerg Kuenstle
    * Montaigne Extrait des Essais
    Cet article a t publi l'origine dans la discussion du forum : Motoplus.ca: Heureux par vocation commenc(e) par Makiavel Afficher le message original