PDA

Voir la version complète : Que faire en cas d'arrestation ?



chaosExpanding
30/09/2003, 11h37
Souvent, j'entends parler de gens qui se font arrêter par les policiers, pour diverses raisons, et qui ne savent pas comment se comporter. Dans bien des cas, les gens se mettent les pieds dans les plats eux même en tentant de donner milles explications aux policiers.

Mon conseil se limite à ces quelques mots : dites-en le moins possible en étant le plus poli possible.

La raison est bien simple : plus vous en disez, plus vous avez la chance de faire des déclarations qui vous nuiront lors d'une éventuelle contestation. La Charte canadienne des droits en libertés prévoit que vous avez le droit au silence. Utilisez ce droit. Certains diront qu'ils ont réussi à s'expliquer avec le policier et qu'ils ont ainsi sauvé un billet d'infraction. C'est possible, mais c'est rare. Si vous avez une explication extra-ordinaire à faire valoir, faites-le. Sinon, je vous recommande de répondre aux simples questions de base : nom, propriétaire du véhicule, etc.

Les policiers vous tendent souvent un piège en vous posant des questions du genre : "Pourquoi alliez-vous si vite ?" ou "Savez-vous à quelle vitesse vous alliez ?". Les policiers se bâtissent ainsi un dossier en tentant d'obtenir un aveu de votre part ou des faits qui vous inculpent d'avantage. Voilà d'excellentes occasions de vous taire. Vous n'êtes pas obligés de répondre et tout ce que vous pouvez faire c'est de vous nuire.

Une chose que vous pouvez faire, toutefois, c'est de prendre des notes précises sur les circonstances de l'arrestation :

densité du traffic,
témoins,
description des lieux,
situation du véhicule sur la voie,
situation du véhicule de police,
éclairage,
temps entre le moment où la police vous a vu et celui où elle vous a interceptés
bref, le plus de détails possible.

Autant d'informations qui pourront vous aider à préparer une défense solide. Une fois ces informations recueillies, il ne vous reste qu'à consulter votre avocat rapidement.

Ce ne sont pas tous les billets d'infraction qui sont contestables ou qui valent la peine d'être contestés. Par contre, si le montant est élevé, si les points d'inaptitude sont lourds ou peuvent faire en sorte que vous perdiez votre permis, il peut être très profitable de contester. Dans plusieurs cas, votre avocat peut vous aider et vous faire sauver des points d'inaptitude et de l'argent.

Pensez-y !

SpeedAddict
30/09/2003, 16h20
posant des questions du genre : "Pourquoi alliez-vous si vite ?" ou "Savez-vous à quelle vitesse vous alliez ?".


Ok mais tu fait quoi à une question comme ça ... tu lui dis "nooon" ou ben tu lui fait un sourire, ou ben tu lui dit que tu préfère garder le silence ??

chaosExpanding
30/09/2003, 16h32
posant des questions du genre : "Pourquoi alliez-vous si vite ?" ou "Savez-vous à quelle vitesse vous alliez ?".


Ok mais tu fait quoi à une question comme ça ... tu lui dis "nooon" ou ben tu lui fait un sourire, ou ben tu lui dit que tu préfère garder le silence ??

Tes réponses sont excellentes. Certains préfèrent tout simplement faire l'innocent en disant "Je ne sais pas à quelle vitesse j'allais." Peu importe ce que vous disez, le but c'est de donner le moins d'information possible.

SpeedAddict
30/09/2003, 16h33
thx : :)

Dady
30/09/2003, 18h33
Les policiers vous tendent souvent un piège en vous posant des questions du genre : "Pourquoi alliez-vous si vite ?" ou "Savez-vous à quelle vitesse vous alliez ?". Les policiers se bâtissent ainsi un dossier en tentant d'obtenir un aveu de votre part ou des faits qui vous inculpent d'avantage. Voilà d'excellentes occasions de vous taire. Vous n'êtes pas obligés de répondre et tout ce que vous pouvez faire c'est de vous nuire.


tout questionnement ds le but d'amasser des preuves qui est fait sans avoir préalablement informer le contrevenant des ses droits à l'avocat et de la mise en garde ( droit au silence) est irrécevable devant la cour.

Plusieur croient que les droits doivent être donnés seulement lors d'accusation au criminel, ce qui est faux. Il faut donner les droits a toute personne donc nous questionnons dans le but d'ammasser de la preuve. Ces droits sont protègés par la Charte Canadienne des droits et libertés.

flexizx-10
30/09/2003, 19h14
:D Plus grand chose a dire,y connais ça,je pense ;)

Danger
02/10/2003, 15h08
tout questionnement ds le but d'amasser des preuves qui est fait sans avoir préalablement informer le contrevenant des ses droits à l'avocat et de la mise en garde ( droit au silence) est irrécevable devant la cour.


Oui mais sans n'empeche pas certain officier (pas tous) de le faire quand meme et ensuite d'aller dire plein de "connerie' devant un juge. J'ai meme vue des officiers carrement mentir devant un juge.

Donc comme Chaos dit il est preferable d'en dire le moins possible devant une personne dont le but est de trouver des informations pour vous faire un ticket et attendre d'etre devant un juge qui normalement seras impartial et protegeras vos droits.

Ne pas oublie que tout citoyen qui est presente devant un juge a le droit de demande des questions sur les procedures dans lesquelle il est implique. Et de poser toute questions sur les actions d'un officier qui lui parait "louche" ou "illegeal".

Apres tout le but du juge est de prendra un decision equitable entre 2 partit. La loi et vous.

:kawa

martinc
26/12/2003, 01h38
Danger a mis le doigt dessus.....

J`ai du aller devant le juge pour une histoire de poursuite vla 3 ans;

Mettons qu`y a pas eu d`arrestation.

Mettons qu`y m`on mis akek part ou que je pouvais pas etre (a 15:00 j`etais--avec preuves-- a greenfield park,a 15:20 y m`on mis a Laval)

Mettons qu`y avaient meme pas la bonne couleure de bike

Mettons qu`y m`on dit de me prendre un avocat...

Quand ils ont vu que le bike etait pas de la bonne couleure,ca s`est miraculeusement changer dans le rapport...

Quand ils ont vu ma preuve (facture de computer avec heure dessus),
l`heure de l`evenement a miraculeusement changee aussi.....

Arriver devant le juge,ils ont ajouter des stops bruler,un bus d`ecoliers avec des lumieres qui flashaient pis des kids qui debarquaient
Une memere qui traversait ake son ti chien style boite de kleenex...
des pietons qui ont dus se garocher pour pas se faire frapper....

Taboire,vu la reaction du procureur pis du juge,mon avocat a demander un break pour discuter....

A fallu faire un deal pour swinger ca du criminel au csr....4 points,$400,$1000 d`avocat...


Le hic la-dedans c`est qui sont venus chez-nous m`enqueter comme 1 semaine apres,pis y m`ont demander mille questions.....j`ai dit non,pis j`ai montrer ma facture...avant ca,Y ont fait le tour de la maison,y sont entrer dans la cour pis y ont lever ma toile....

D`la xxrde a longueure.

eagle
16/02/2004, 21h56
Oui mais sans n'empeche pas certain officier (pas tous) de le faire quand meme et ensuite d'aller dire plein de "connerie' devant un juge. J'ai meme vue des officiers carrement mentir devant un juge.

Danger, je crois que tu oublies que ceux qui conteste leur billet dise un paquet de menterie aussi!!!!!

eagle
16/02/2004, 21h59
Pour ce qui est des déclarations faites à un agent de la paix, seul les déclarations effectuer de façon libre et volontaire sont admissible en cour et ceux fait après avoir eu le droit à l'avocat et silence.
Si ce n'est pas le cas et que vous n'avez pas d'avocat, vous pouvez lever un objection devant le juge (de façon polie) et dire que cette déclaration n'a pas été fait de façon libre et volontaire

chaosExpanding
16/02/2004, 22h48
Pour ce qui est des déclarations faites à un agent de la paix, seul les déclarations effectuer de façon libre et volontaire sont admissible en cour et ceux fait après avoir eu le droit à l'avocat et silence.
Si ce n'est pas le cas et que vous n'avez pas d'avocat, vous pouvez lever un objection devant le juge (de façon polie) et dire que cette déclaration n'a pas été fait de façon libre et volontaire

Il y a des exceptions à ce principe, comme celle de la "déclaration spontanée", qui ont été développées par la jurisprudence. Ce n'est pas si simple...

comix
04/04/2004, 12h27
wow j'aime ce post :D

Deep8lue
15/06/2004, 11h07
Les policiers vous tendent souvent un piège en vous posant des questions du genre : "Pourquoi alliez-vous si vite ?" ou "Savez-vous à quelle vitesse vous alliez ?". Les policiers se bâtissent ainsi un dossier en tentant d'obtenir un aveu de votre part ou des faits qui vous inculpent d'avantage. Voilà d'excellentes occasions de vous taire. Vous n'êtes pas obligés de répondre et tout ce que vous pouvez faire c'est de vous nuire.


tout questionnement ds le but d'amasser des preuves qui est fait sans avoir préalablement informer le contrevenant des ses droits à l'avocat et de la mise en garde ( droit au silence) est irrécevable devant la cour.

Plusieur croient que les droits doivent être donnés seulement lors d'accusation au criminel, ce qui est faux. Il faut donner les droits a toute personne donc nous questionnons dans le but d'ammasser de la preuve. Ces droits sont protègés par la Charte Canadienne des droits et libertés.

Donc nous ne pouvons pas être citer en cour sur ce que l'on peut dire au policier et qui souvent est inscrit dans la paperasse.

HoneyD
15/06/2004, 16h29
Pensez-vous qu'en moto, le truc de la jolie jeune demoiselle fonctionne avec les policiers ?

Dady
16/06/2004, 02h13
Les policiers vous tendent souvent un piège en vous posant des questions du genre : "Pourquoi alliez-vous si vite ?" ou "Savez-vous à quelle vitesse vous alliez ?". Les policiers se bâtissent ainsi un dossier en tentant d'obtenir un aveu de votre part ou des faits qui vous inculpent d'avantage. Voilà d'excellentes occasions de vous taire. Vous n'êtes pas obligés de répondre et tout ce que vous pouvez faire c'est de vous nuire.


tout questionnement ds le but d'amasser des preuves qui est fait sans avoir préalablement informer le contrevenant des ses droits à l'avocat et de la mise en garde ( droit au silence) est irrécevable devant la cour.

Plusieur croient que les droits doivent être donnés seulement lors d'accusation au criminel, ce qui est faux. Il faut donner les droits a toute personne donc nous questionnons dans le but d'ammasser de la preuve. Ces droits sont protègés par la Charte Canadienne des droits et libertés.

Donc nous ne pouvons pas être citer en cour sur ce que l'on peut dire au policier et qui souvent est inscrit dans la paperasse.

Ca dépend,, si la déclaration est spontané comme dit Chaos, c'est admissible. ou si l'agenta pris soin de vous donner vos droit et la mise en garde ( droit au silence) cela sera admissible

marc
10/07/2004, 23h01
derniere fois que jai essaye den dire le moins possible jme suis fait dire: "si tu cooperes pas ma faire tower ton bike"

l'histoire en quelques lignes:
il me demande mes papiers par le temps que je sorte mon permis (je lui avais deja donne mes immatriculations et mes assurances) il me demande c quoi mon addresse, jlui reponds 2 min jte donne mon permis, il me repete la question et je lui redis "c'est ecrit sur mon permis jte le donne dans 2 min" et c'est la qui a sortit son histoire que si je cooperais pas et je repondais pas a ses questions, yallait faire tower mon bike


moi tant qua moi une fois que t collé sul coté pis qui te dmande tes papiers, tu viens de renoncer a tous tes droits, ya bein le droit de faire ce qui veut. Si t'a les moyens tengagera un avocat pis tessayeras de faire valoir tes droits par apres mais y se disent que la plupart c pas leur cas pis y vont payer en bons citoyens

adrenaline
17/07/2004, 08h28
Pensez-vous qu'en moto, le truc de la jolie jeune demoiselle fonctionne avec les policiers ?

Non.... ce truc fonctionne pas... testé à 2 reprises au cours des 2 derniers w-e.... 9points et presque 600$ de tickets!!!! :evil:

Dady
17/07/2004, 12h16
Pensez-vous qu'en moto, le truc de la jolie jeune demoiselle fonctionne avec les policiers ?

Non.... ce truc fonctionne pas... testé à 2 reprises au cours des 2 derniers w-e.... 9points et presque 600$ de tickets!!!! :evil:

C'est parce que tu n'es pas tombé. sur moi ;)

CrazyMax
17/07/2004, 13h26
Un petit conseil, si jamais vous vous faites ranger sur le côté par Dadybusa et son coéquipier, restez très poli et ne jamais leur envoyer un doigt d'honneur lorsqu'ils repartent car sinon vous êtes faites en ta!

Blackbirdxx
31/08/2004, 18h04
Souvent, j'entends parler de gens qui se font arrêter par les policiers, pour diverses raisons, et qui ne savent pas comment se comporter. Dans bien des cas, les gens se mettent les pieds dans les plats eux même en tentant de donner milles explications aux policiers.

Mon conseil se limite à ces quelques mots : dites-en le moins possible en étant le plus poli possible.

La raison est bien simple : plus vous en disez, plus vous avez la chance de faire des déclarations qui vous nuiront lors d'une éventuelle contestation. La Charte canadienne des droits en libertés prévoit que vous avez le droit au silence. Utilisez ce droit. Certains diront qu'ils ont réussi à s'expliquer avec le policier et qu'ils ont ainsi sauvé un billet d'infraction. C'est possible, mais c'est rare. Si vous avez une explication extra-ordinaire à faire valoir, faites-le. Sinon, je vous recommande de répondre aux simples questions de base : nom, propriétaire du véhicule, etc.

Les policiers vous tendent souvent un piège en vous posant des questions du genre : "Pourquoi alliez-vous si vite ?" ou "Savez-vous à quelle vitesse vous alliez ?". Les policiers se bâtissent ainsi un dossier en tentant d'obtenir un aveu de votre part ou des faits qui vous inculpent d'avantage. Voilà d'excellentes occasions de vous taire. Vous n'êtes pas obligés de répondre et tout ce que vous pouvez faire c'est de vous nuire.

Une chose que vous pouvez faire, toutefois, c'est de prendre des notes précises sur les circonstances de l'arrestation :

densité du traffic,
témoins,
description des lieux,
situation du véhicule sur la voie,
situation du véhicule de police,
éclairage,
temps entre le moment où la police vous a vu et celui où elle vous a interceptés
bref, le plus de détails possible.

Autant d'informations qui pourront vous aider à préparer une défense solide. Une fois ces informations recueillies, il ne vous reste qu'à consulter votre avocat rapidement.

Ce ne sont pas tous les billets d'infraction qui sont contestables ou qui valent la peine d'être contestés. Par contre, si le montant est élevé, si les points d'inaptitude sont lourds ou peuvent faire en sorte que vous perdiez votre permis, il peut être très profitable de contester. Dans plusieurs cas, votre avocat peut vous aider et vous faire sauver des points d'inaptitude et de l'argent.

Pensez-y !


Absolument d'accord !! N'oubliez pas que tous les détails de même que les déclarations spontanées sont consignés dans le dossier du policier ( ¨back ¨ du ticket ) et qu'il s'en servira pour témoigner à la cour.

Pour ce qui est des points, il est possible dans certains cas, dans certains district, de plaider coupable avant le procès en échange d'une réduction de la vitesse et par conséquent des points de démérites. Il est souhaitable de consulter un avocat à ce sujet.

Just Me
15/03/2005, 09h08
Take pictures, it will be accepted in a court of law as legitimate proof and always act in "good faith".

JM

20-100
27/03/2005, 23h48
Question:

Est-ce que je peux plaider non-coupable en invoquant un vice de procédure de la part des policiers?

Je vous raconte mon histoire de l'année dernière...

Je roulais sur la 40 direction ouest un peu à l'ouest de cavendish. Il y avait une zone de travaux 80 km/h. C'était un Dimanche vers 11h et il y avait un fort achalandage. Les voies étaient rétrécies en fonction des travaux et je suivais une mercedez. Le policier m'a pris au radar dans la dernière courbe dans la zone des travaux. Il y a alors deux voitures de patrouille qui sont apparut de nulle part et qui se sont interposé entre moi et la mercedez (devant moi) une dans la voie de gauche directement devant moi et l'autre dans la voie du centre. Une fois qu'ils ont pris cette position, ils ont appliqué les freins brusquement de manière à ce que je reduise ma vitesse aux environs de 30 km/h. J'ai entendu les voitures en arrière de moi cris.ser des pneus.

Résultat un policier d'environ 30 ans, assez impartial vient me voir me dit 130 km/h dans une zone de 80 km/h 330$ 5pts. C'est assez salé comme amende et il m'explique comment contester...

Est-ce qu'il y a une défense à présenter???

Merci!

Dady
28/03/2005, 07h29
Ou est le vice de procédure ?

chaosExpanding
28/03/2005, 09h47
Même si l'interception peut sembler non-orthodoxe, ça ne signifie pas que la contravention n'est pas valide. Cependant, ça ne veux pas dire que tu n'a pas de défense...

Dady
28/03/2005, 10h58
Il est sur que tu ne doit pas baser ta défence sur la méthode d'interception. Car même si elle a l'aire peux orthodoxe elle est utilisé ds certaines circonstances.

20-100
28/03/2005, 14h20
Mais je "juge " la méthode d'interception dangeureuse pour ma vie et celle des autres automobilistes. Or je croyais qu'il était possible d'invoquer le vice de procédure puisque cette méthode met en péril mon droit à la sécurité protégé par la charte canadienne et québécoise. :-?

C'était bien une interrogation! :D

Au même titre qu'un suspect à qui le policier n'a pas lu ses droits peut être acquitter pour vice de procédure...

C'était le point que j'essayais de soulever! :o

Dady
28/03/2005, 16h18
20-100, la charte ne détermine pas les méthodes d'interception. Et même en interceptant un véhicule en position avant de ce véhicule ne mets pas automatiquement ta vie en danger.

Je l'ai fait a plusieurs reprise, c'est pas orthodoxe mais ds certain cas ca prend ca.

20-100
29/03/2005, 01h14
Dadybusa

Écoutes ce que j'ai à dire, j'ai pas besoin de te dire qui je suis et ce que je veux être pour te dire ce que je pense et que tu y accordes la crédibilité que mon opinion devra respectablement recevoir...

Tout ce que je dis c'est que je juge sincèrement que les policiers ont usé d'une force qui n'était pas nécessaire et par conséquent excessive. Je ne te ferai pas un discours sur l'utilisation de la force excessive lors d'une intervention policière puisque je présume que tu es assez bien placé pour évaluer le contexte. Cependant, je te prie de reconsidérez le contexte de l'interception et d'évaluer les circonstances de façon impartiale de sorte que tu puisses te prononcer objectivement!


Une fois qu'ils ont pris cette position, ils ont appliqué les freins brusquement de manière à ce que je reduise ma vitesse aux environs de 30 km/h. J'ai entendu les voitures en arrière de moi cris.ser des pneus.

Toutefois, je te remercie de considérer cette situation et d'y apporter ton point de vue!

Dady
29/03/2005, 07h10
20-100, Je ne juge pas ta situaton,, car je n'ai pas tout les faits. J'ai juste mentionné qu'une interception par l'avant n'est pas automatiquement une situation de danger. Et que pour faire ce genre d'interception les policiers avaient de bonnes raisons. P-ê que leur raisons n'étaiwnt pas justifier, maisa faudrait voir leur version pour en juger.

Tu sais a force de voir des motos ce pousser, ils prennent les moyens pour que ca ne ce produise pas.

chaosExpanding
29/03/2005, 09h50
Même si on pouvait interpréter "freiner brusquement" comme étant de la force excessive, ce dont je doutes, ça ne suffirait pas à annuler l'infraction dont tu es accusé. Au pire, ça pourrait justifier un recours contre la police pour dommages.

SVP, cette discussion n'a pas rapport avec le sticky sur "que faire en cas d'arrestation" alors 20-100, si tu veux continuer à discuter, ouvre un autre topic. Merci.

Acerix
12/05/2005, 17h26
SpeedAddict a écrit:
Citation:

posant des questions du genre : "Pourquoi alliez-vous si vite ?" ou "Savez-vous à quelle vitesse vous alliez ?".



Ok mais tu fait quoi à une question comme ça ... tu lui dis "nooon" ou ben tu lui fait un sourire, ou ben tu lui dit que tu préfère garder le silence ??




MOI JE RÉPONDRAIS : " J'ALLAIS PAS ASSEZ VITE À MON GOUT" AVEC UN BEAU SOURIRE!

HellCrow
09/06/2005, 13h57
Si c'est toi HoneyD je suis sur que ca marcherait :P hahaha !

Tu fais la petite fille piteuse la : "Mais Monsieur l'argent, c'est pas ma faute, je savais pas ... " :lol:

HoneyD
09/06/2005, 15h24
Si c'est toi HoneyD je suis sur que ca marcherait :P hahaha !

Tu fais la petite fille piteuse la : "Mais Monsieur l'argent, c'est pas ma faute, je savais pas ... " :lol:Le problème c'est qu'il a de plus en plus de filles policières :(

RdKetchup
09/06/2005, 15h28
Le problème c'est qu'il a de plus en plus de filles policières :(

C'est pas un problème ca, au contraire :D

HoneyD
09/06/2005, 15h37
Le problème c'est qu'il a de plus en plus de filles policières :(
C'est pas un problème ca, au contraire :DOuain ... c'est rendu à votre avantage :P

HellCrow
09/06/2005, 15h39
Ouais peut-être sauf que disons qu'elle ne se laisse pas faire si facilement que ca!

greenbike
15/05/2006, 09h40
En passant. Si le policier ne vous informe pas de la raison de votre arrestation, faite comme si vous le saviez. par exemple, s'il vous dit ``vous savez pourquoi je vous aretes?`` répondez-lui oui. tout simplement. Puis, contestez votre billet en déclarant qu'il ne vous a pas informer des motifs de l'arrestation.

Évidemment, je ne suis pas avocat mais.. un futur policier!

soyez prudent et tout ira bien!

Dady
15/05/2006, 09h53
En passant. Si le policier ne vous informe pas de la raison de votre arrestation, faite comme si vous le saviez. par exemple, s'il vous dit ``vous savez pourquoi je vous aretes?`` répondez-lui oui. tout simplement. Puis, contestez votre billet en déclarant qu'il ne vous a pas informer des motifs de l'arrestation.

Évidemment, je ne suis pas avocat mais.. un futur policier!

soyez prudent et tout ira bien!

Fait attention de pas mélanger arrestation criminel et interception au CSR. Si le policier demande : "vous savez pourquoi je vous arrêtes?" c'est ds le sense de faire arrêter le véhicule.

Le policier doit vous informer la raison de l'interception, mais si il ne le fait pas immédiatement et qu'il le fait seulement lorsqu'il vous remet le ticket, cela n'invalide pas le ticket.

Mais si il vous questionne avant de vous donner les motifs de l'interception, cela va rendre innamissible vos déclarations à la cour .

rinho
22/06/2008, 13h22
Pensez-vous qu'en moto, le truc de la jolie jeune demoiselle fonctionne avec les policiers ?


Non.... ce truc fonctionne pas... testé à 2 reprises au cours des 2 derniers w-e.... 9points et presque 600$ de tickets!!!! :evil:

J'espére bien que non...
Des femmes se sont battus pour ça et les hommes ont aussi un cerveau

Désolé pour le "hors sujet"

hayabusa4ever
25/02/2009, 14h04
tout questionnement ds le but d'amasser des preuves qui est fait sans avoir préalablement informer le contrevenant des ses droits à l'avocat et de la mise en garde ( droit au silence) est irrécevable devant la cour.

Plusieur croient que les droits doivent être donnés seulement lors d'accusation au criminel, ce qui est faux. Il faut donner les droits a toute personne donc nous questionnons dans le but d'ammasser de la preuve. Ces droits sont protègés par la Charte Canadienne des droits et libertés.
donc devrait plutot etre un dont ... ca change la phrase un peu .

siax
25/02/2009, 15h11
C'est pas un problème ca, au contraire :D

apparement que c,est les filles les pires coté ticket... :grumble

Rotule
25/02/2009, 19h03
Sticky por favor !

Koreas
27/03/2009, 08h40
Filles ou gars , je pense que ca change rien

le cops prend entre 10 et 20 secondes pour se faire une opinion de toi

la ca depend de l'attitude du biker, de se qu'il dit et egalement du non-verbal ( geste )

Pis après ce petit delai le policier a deja pris sa decision , s'il te donne un papier ou non

pis s il veut t en donner un, essaye pas de le faire changer d idee ,c est sur que tu va l avoir

Power_R6
27/07/2009, 17h56
En passant. Si le policier ne vous informe pas de la raison de votre arrestation, faite comme si vous le saviez. par exemple, s'il vous dit ``vous savez pourquoi je vous aretes?`` répondez-lui oui. tout simplement. Puis, contestez votre billet en déclarant qu'il ne vous a pas informer des motifs de l'arrestation.

Évidemment, je ne suis pas avocat mais.. un futur policier!

soyez prudent et tout ira bien!

Essaye d'aller debattre sa en cour :P ca marchera pas je te le garantie !!

Y'a plusieurs legende urbaine a ce sujet d'ailleur

1) il manque des informations sur le ticket
- A moins d'une erreur majeur faut oublier ca tout suite !!
Les ticket sont tout back checker a la cour municipal ... si il voit une erreur il le renvoie au cops et il t'en ecrit un autre en cancellant le premier !!

2) Si le policier ne s'identifie pas comme policier avec son nom et matricule, et qu'il ne vous mentionne pas les motif de l'interception
- Oublie ca lol trop de monde se font demolir avec sa en cour, le gars est dans un char de police ... mmm c'est surement une police ... tu vien de passer sur la rouge ... il te colle surement pour une jaune ou une rouge :P

3) C'est plus un coseil, admettez le moins possible ce que vous avez fait sauf si sa peut vous sauvez un ticket ... il le marque tout dans leur complement de ticket "le conducteur m'affirme avoir passé sur la rouge car il croyait avoir le temps de passer" essaye d'aller contester ton ticket apres sa devant le juge :P

4) les filles qui pleurent ... ou top canon ... effectivement lol elle ont moins de tickets ... certaines sont meme experte dans se domaine ! J'ai vu de mes yeux vu, une fille pleurer a une police ... et quand y'est repartit sans lui donné de ticket se mettre a rire !! :O ;)

si il m'en revien d'autre j'vous en ferai part !!

fz6 2007
02/08/2009, 11h36
peut on, si on en informe le policier,filmer ou recorder,notre interception ?

tsé si on pense que l on a rien fait alors c est fair pour les 2 parti si on contestes :p

Power_R6
03/08/2009, 09h29
oui tu peut, a moins que sa entrave a son travail (ex.tu lui met la camera trop proche de lui)

Ambroise
07/01/2010, 14h03
mise à part le cell, les 3 dernières fois que je me suis pogné avec un agent de police, je n'ai pas eu de contraventions. Les conseils au silence et prise de détails sont très bon, puis étudiez le csr. Il est épais comme le bras. Dans la bible, ça dit "mon peuple péri faute de connaissances" en langage laïc, il y a aussi "nul n'est sensé ignorer la loi".

On peu sois démontrer le tord du policier (un gradé dans char banalisé m'a arrêté : 140km/h sur la 132 à brossard, pas eu de contravention ; et cet automne : 90km/h en zone de 50, par la spvm), ou démontrer que ce qui a été fait n'est pas réellement une infraction (arrêté pour dépassement à droite sur autoroute, pas de contravention). Il y a des contextes, des extraits du csr que la police ne connait pas bien, et de 2 infractions de 2 véhicules en présence, laquelle est la pire surtout quand c'est un policier qui la commet sans être en urgence ?

La police m'a arrêté devant chez moi en moto alors qu'ils savent avec ma plaque que tous mes véhicules sont "école" et qu'ils sont en règle. C'était un dimanche matin, avant qu'ils soient sortit de leur char, j'avais enlevé mon casque et leur donnas de la merde, le ton a monté (les voisins m'en on parlé des semaines durant !) je leur ai pitché mes papier, puis suis rentré chez moi en les insultant. Je les ai fait attendre 15 min avant de ressortir, et ils m'attendaient pour pas que je me fasse piquer mes papiers : pas de contravention. :bahaha

kx3kx3
07/01/2010, 14h29
J'veux pas t'achaler avec ça mais la touche return c'est cool;)
j'aurais aimé ça lire ce que tu as à dire.

Catello
07/01/2010, 23h13
J'ai de moins en moins d'estime et de respect pour les policiers après qu'un de ces salauds de la Escul a foncé dangereusement vers moi à toute allure avec sa voiture fantôme l'an passé , comme pour me couper le chemin sur l'autoroute ( par la voie de service au milieu ) , j'ai dû tordre la poignée pour l'éviter , le salauds était tellement content de me coller au radar à 137 kmh . Pour se protéger il a indiqué sur la contravention qu'il était immobile pour faire du radar , même la juge ne m'a pas cru . Criss qu'il y a des imbéciles dans la poliss et les cours de justice .

J'ai toujours gagné mes contraventions en cour mais là ça fait 2 fois de suite que je perd des causes évidente que j'aurais dû gagner , je commence à avoir des doutes sur notre système de justice .

J'en suis rendu à avoir une opinion différente sur les motocyclistes qui font le clown sur les autoroutes , je le vois maintenant comme un F**Y*** au système .


Ça peut pas être les miens si c'est les tiens .

http://i52.photobucket.com/albums/g34/carlmars/Attention_enfants.jpg

Villeneuve73
17/07/2010, 10h42
Si le policier ne s'identifie pas comme policier avec son nom et matricule, et qu'il ne vous mentionne pas les motif de l'interception
- Oublie ca lol trop de monde se font demolir avec sa en cour, le gars est dans un char de police ... mmm c'est surement une police ... tu vien de passer sur la rouge ... il te colle surement pour une jaune ou une rouge :P


dans le code de procédure pénal tu peux refuser de t'identifier si le policier ne te dit pas ce qui t'es reprocher

avant de donner une information SVP Mr et Mlle on se renseigne

parce que quand le policier te fait un ticket tu es considéré en état d'arrestation puisque tu es privé de ta liberté c'est ce qu'on appelle une liberation par voie sommaire en te remettant ton ticket et tes papier il te libere

s'identifier comme policier,agent d'application de la loi est une obligation pour ce faire connaitre et notre fonction tel que enseigner dans les cours

CCP Art.73. Une personne peut refuser de déclarer ses nom et adresse ou de fournir des renseignements permettant d'en confirmer l'exactitude tant qu'elle n'est pas informée de l'infraction alléguée contre elle.

CCP Art.74 L'agent de la paix peut arrêter sans mandat la personne informée de l'infraction alléguée contre elle qui, lorsqu'il l'exige, ne lui déclare pas ou refuse de lui déclarer ses nom et adresse ou qui ne lui fournit pas les renseignements permettant d'en confirmer l'exactitude.

en passant j'etudie dans le domaine

yanandre
28/02/2011, 22h07
peu importe la raison qu'on vous arrete!!!

avant que le policier sorte de son vehicule
1-engine off!
2-enleve ton casque et, ou, lunette si ta pas de full face.
3-'papier pret a sortir', mais pas tout de suite.

''il arrive''

- hey merci d'avoir arreter tout ca!
- Quoi?
- au moin je suis en securite!
- Quoi!? vos papier...blabla.
- ta pas vue, le jeune qui semblais vouloir lancer je ne sais quoi par la fenetre de son vehicule....semblais etre un coke de chez mcDo
sa glisse en tabarnac ca, c'est dangeureux, la rue c'est pas une poubelle...
''en remetan vos papier''

instruction
1- les mots en noire doivent etre dit 'un peu plus lentement et plus fort.'
2- regarde la bouche de l'officier ,non les yeux.''tres important''
il sentira un controle ' superieur a toi '..lol ou y vas penser qui a du blanc de beigne sul cote de la bouche.''#2 technique pour distraire ''
resultat
1- le policier ''le subconcient'' a entendu -
''merci d'arreter les vehicules dangeureux''
PS.
y manque des infos mais vous comprenez...
avec le language corporel et le bon timbre de voix...ect

il vous remet vos papier '' toute fucker le pauvre monsieur,,,des grosse chance qu'il se sente perdu un peu..demandez lui...
- croyez vous Mr. Xxxxxx a l'hipnose!! sourier pis crisser votre camps!!!


sa prend une seconde a comprendre et une vie a pratiquer!!!!
Bonne saison a tous!!!
YouTube - Neuro Linguistic Programming Demonstration (http://www.youtube.com/watch?v=sm9PA-yAf4c)

MonkeyBone
28/02/2011, 22h33
peu importe la raison qu'on vous arrete!!!

avant que le policier sorte de son vehicule
1-engine off!
2-enleve ton casque et, ou, lunette si ta pas de full face.
3-'papier pret a sortir', mais pas tout de suite.

''il arrive''

- hey merci d'avoir arreter tout ca!
- Quoi?
- au moin je suis en securite!
- Quoi!? vos papier...blabla.
- ta pas vue, le jeune qui semblais vouloir lancer je ne sais quoi par la fenetre de son vehicule....semblais etre un coke de chez mcDo
sa glisse en tabarnac ca, c'est dangeureux, la rue c'est pas une poubelle...
''en remetan vos papier''

instruction
1- les mots en noire doivent etre dit 'un peu plus lentement et plus fort.'
2- regarde la bouche de l'officier ,non les yeux.''tres important''
il sentira un controle ' superieur a toi '..lol ou y vas penser qui a du blanc de beigne sul cote de la bouche.''#2 technique pour distraire ''
resultat
1- le policier ''le subconcient'' a entendu -
''merci d'arreter les vehicules dangeureux''
PS.
y manque des infos mais vous comprenez...
avec le language corporel et le bon timbre de voix...ect

il vous remet vos papier '' toute fucker le pauvre monsieur,,,des grosse chance qu'il se sente perdu un peu..demandez lui...
- croyez vous Mr. Xxxxxx a l'hipnose!! sourier pis crisser votre camps!!!

ecriver moi si vous vouler des techniques plus HEAVEY,,,
sa prend une seconde a comprendre et une vie a pratiquer!!!!
Bonne saison a tous!!!
YouTube - Neuro Linguistic Programming Demonstration (http://www.youtube.com/watch?v=sm9PA-yAf4c)


Au final, il pense que le véhicule dangereux c'était toi. Asteure il va prendre toutes les motos comme véhicule dangereux.

Bon plan!

:roll:

yanandre
28/02/2011, 23h16
Au final, il pense que le véhicule dangereux c'était toi. Asteure il va prendre toutes les motos comme véhicule dangereux.

Bon plan!

:roll:


read again!!!!..lol...

Kiloohm
14/03/2011, 06h25
Deux bons vidéos qui expliquent quoi faire dans une arrestation. Un quoi faire et un quoi ne pas faire. Ces vidéos viennent des États-Unis mais les droits et obligations sont sensiblement les mêmes alors ca vaut la peine:

The wrong way to handle a police stop

http://www.youtube.com/watch?v=KaCe6nQUX5c

The right way to handle a police stop

http://www.youtube.com/watch?v=eDJrQBwJpqk

GuErTTiMe
14/03/2011, 09h35
le meilleur droit que tu peux TE prendre c'est de décalissé quand les flash par après toi! c.est la seule maniere d'être libre et de ne pas te faire enculer par un policier zelé!

FrankyWest
07/07/2011, 12h59
20-100, Je ne juge pas ta situaton,, car je n'ai pas tout les faits. J'ai juste mentionné qu'une interception par l'avant n'est pas automatiquement une situation de danger. Et que pour faire ce genre d'interception les policiers avaient de bonnes raisons. P-ê que leur raisons n'étaiwnt pas justifier, maisa faudrait voir leur version pour en juger.

Tu sais a force de voir des motos ce pousser, ils prennent les moyens pour que ca ne ce produise pas.

Et de cette façon, ça ne deviens pas au même type que le profilement racial dont vous avez ( policiers, pas toi) l'objet dernièrment?